Piratage russe: Donald Trump exprime un «scepticisme sain»

Donald Trump fait preuve d'un scepticisme de bon aloi face aux allégations des services de renseignement américains sur l'ingérence présumée de Moscou dans l'élection présidentielle, a déclaré le vice-président élu Mike Pence.

Assange: les USA accusent Moscou d’ingérence pour discréditer Trump - Sputnik France
Assange: les USA accusent Moscou d’ingérence pour discréditer Trump
« Le président élu a exprimé son scepticisme sincère et sain concernant les conclusions du renseignement. Compte tenu de certains échecs subis par les services de renseignement ces dernières années, le président élu a clairement laissé entendre qu'il adoptait une position sceptique à l'égard de certaines de leurs conclusions », a indiqué M. Pence.

Plus tôt dans la journée, Donald Trump a fait savoir via son compte Twitter qu'un briefing des renseignements sur le « piratage russe » avait été repoussé à vendredi, jugeant cela « très étrange ».

« Sans doute davantage de temps était-il nécessaire pour étayer le dossier », a estimé le nouveau locataire de la Maison Blanche.

​Le FBI, la CIA et la Direction du renseignement national américain ont auparavant conclu à la responsabilité de la Russie dans le piratage de serveurs du Comité national du Parti démocrate pendant la campagne présidentielle, sans en fournir de preuve. Les agences conviennent que les attaques visaient à favoriser Donald Trump face à la candidate démocrate, Hillary Clinton.

Electeurs US - Sputnik France
Les démocrates voudraient délégitimer la présidentielle US
Début décembre, le sénateur démocrate Harry Reid a accusé le patron du FBI d'avoir été au courant du fait que Moscou interférait dans l'élection américaine en vue de faire élire Donald Trump. « James Corney avait bien connaissance de cette information, mais il n'avait rien divulgué du fait qu'il soit républicain », affirmait le sénateur.

Dans un entretien à la chaîne Fox diffusé dimanche, Donald Trump a indiqué ne pas croire aux conclusions « ridicules » de la CIA selon lesquelles la Russie avait multiplié les pressions et les piratages pour le porter à la Maison Blanche.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала