Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vincent Nouzille : «Nos présidents successifs ont aggravé la menace terroriste»

© AP Photo / Kamil ZihniogluFrench riot police officers patrol under the Eiffel Tower, near the entrance of the soccer fan zone, prior to the Euro 2016 Group A soccer match between France and Romania, in Paris, Friday, June 10, 2016
French riot police officers patrol under the Eiffel Tower, near the entrance of the soccer fan zone, prior to the Euro 2016 Group A soccer match between France and Romania, in Paris, Friday, June 10, 2016 - Sputnik France
S'abonner
Le journaliste indépendant Vincent Nouzille sort aujourd’hui « Erreurs Fatales » aux éditions Fayard. Dans ce livre, il revient sur trentes années de lutte antiterroriste en France. Il révèle par ailleurs que ce sont 40 et non 4 opérations secrete d’élimiantions de terroristes qui ont été commanditées sous le mandat de François Hollande.

L'accélération des opérations d'élimination ciblée des terroristes à l'étranger est lié au contexte international, mais aussi au tempérament du président. François Hollande, peut-être parce qu'il est plus faible politiquement au plan domestique, et peut-être parce qu'il est assez froid de tempérament, s'est montré implacable comme chef de guerre militaire. C'est un des rares domaines où son bilan soit positif. Il considère que cela fait partie de son statut d'homme d'état et souhaita passer dans l'histoire avec ce bilan.

Il s'agit principalement de chefs terroristes, mais ils ne sont pas tous chefs. Il peut s'agir de gens dans la mouvance terroristes lorsqu'il s'agit par exemple de djihadistes français qui ont rejoint les rangs de l'Etat Islamique en Irak. Il ne sont pas tous forcément des chefs mais la France considère qu'ils représentent une menace car ils pourraient commanditer des attentats ou en commettre eux même une fois de retour en France.

Paris - Sputnik France
97% des Français jugent que la menace terroriste est "élevée"
Nos présidents successifs, Mitterrand, Chirac, Sarkozy ou Hollande ont commis des erreurs diplomatiques, militaires ou de renseignement qui ont conduit à aggraver les menaces qui pèsent sur la France. Mitterrand était dans une confusion diplomatique par rapport à des menaces qui pouvaient venir d'états comme la Syrie ou l'Iran qui commettaient des attentats et des prises d'otages. Le président Chirac était particulièrement prudent concernant toutes les menaces qui venaient d'Algérie. Sarkozy, en engageant la France dans la guerre contre la Lybie de Khadaffi a provoqué un chaos sur place qui a propagé une forme de terrorisme. Concernant François Hollande, il a commis des erreurs de renseignement en France, et en Syrie en ne voyant pas que l'ennemi principal était surtout l'Etat Islamique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала