Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Boris Johnson appelle à ne pas diaboliser la Russie

S'abonner
Le Royaume-Uni et les États-Unis devraient poursuivre une stratégie à double volet d' «engagement et de vigilance» avec la Russie au lieu de continuer de «diaboliser» Moscou, a déclaré mardi le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson.

« L’idée qui ressort du point que nous avons fait avec l'administration américaine est, comme je l'ai dit tout à l'heure… que ça serait une folie pour nous de diaboliser la Russie ou de l’acculer dos au mur », a déclaré Boris Johnson devant les législateurs américains. 

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova - Sputnik France
Zakharova: Washington accuse la Russie de ne pas corriger les erreurs US
Plus tôt, dimanche, M. Johnson a rencontré à New York les principaux membres du cabinet du président élu des États-Unis, Donald Trump.

Rappelons que le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson, qui avait affirmé juste avant les résultats de la présidentielle américaine qu'il ne rencontrerait pour rien au monde Donald Trump, a déclaré le lendemain que la Grande-Bretagne et les États-Unis « resteraient toujours des partenaires solides et proches ». Et voilà qu’il propose soudainement d’arrêter de diaboliser la Russie…

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала