Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’armée syrienne trouve des produits chimiques d’origine saoudienne à Alep

© AFP 2021 George OurfalianAlep
Alep - Sputnik France
S'abonner
Alors que les troupes gouvernementales poursuivent le nettoyage d’Alep-Est, leurs découvertes ne font que confirmer une thèse avancée il y a longtemps: les terroristes utilisaient bel et bien des armes chimiques et celles-ci leur ont été livrées par leurs sponsors…

Alep - Sputnik France
Recours aux armes chimiques: la Défense russe remet des preuves à Damas
Témoins des atrocités, les quartiers d'Alep, qui ont passé quatre ans sous le joug des terroristes, en conservent toujours des traces. Dans une partie de la vieille ville, parmi les dernières à être libérée, les troupes syriennes, qui mènent actuellement une opération de nettoyage, ont découvert un dépôt de produits chimiques. Il s'agit notamment de soufre, de chlore et de matières premières destinées à fabriquer des granules en plastique et des explosifs. La découverte a été faite le 11 janvier, indique l'agence syrienne Sana, qui ajoute que les matériaux ont été produits en Arabie saoudite.

À la mi-décembre, les autorités syriennes avaient remis à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques des preuves documentaires confirmant l'utilisation d'armes de ce type par les terroristes à Alep. La réaction de l'organisation se fait toujours attendre. Pourtant, lorsque, en 2013, des accusations d'utilisation d'armes chimiques ont pesé sur Damas, la communauté internationale a réagi beaucoup plus rapidement.

Après l'attaque chimique de la Ghouta, les autorités de nombreux pays occidentaux ont exigé que les États-Unis « attaquent » la Syrie, car son gouvernement a « franchi la frontière », rappelle dans une interview à la chaîne RT Rick Sterling, membre actif du Mouvement de solidarité avec la Syrie.

Un raid de l'aviation irakienne à Mossoul - Sputnik France
Daech pourrait lancer une attaque chimique à Mossoul
« Or, l'enquête a révélé que ce sont les membres de l'opposition armée qui ont eu recours aux armes chimiques. Le gouvernement syrien a plusieurs fois été accusé de mener des attaque au chlores, et ce, même quand la seule usine de fabrication se trouvaient aux mains du Front al-Nosra», poursuit l'expert.

Et d'ajouter : « C'est bien qu'à ce jour les informations concernant l'utilisation de gaz moutarde par les combattants à Alep soient médiatisées. J'espère que l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques enquêtera soigneusement sur ce dossier ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала