Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'ex-chef rebelle kosovar Haradinaj remis en liberté en France

© AFP 2021 SEBASTIEN BOZON Ramush Haradinaj
Ramush Haradinaj - Sputnik France
S'abonner
Poursuivi par Belgrade, l’ex-chef du gouvernement du Kosovo Ramush Haradinaj, interpellé le 4 janvier, a été remis en liberté par la justice française.

La justice française a ordonné jeudi la remise en liberté de l'ancien chef du gouvernement kosovar et ex- rebelle Ramush Haradinaj, arrêté le 4 janvier à la demande de la Serbie à l'aéroport de Bâle-Mulhouse en Alsace, à proximité de la frontière suisse. La justice l'a placé sous contrôle judiciaire pour qu'il reste en France en attendant la suite de la procédure.

Ramush Haradinaj - Sputnik France
Des hackers albanais menacent la France suite à l’arrestation de Ramush Haradinaj
Belgrade espère juger cet ex-haut responsable de l'Armée de libération du Kosovo (UCK), qui a occupé le poste de premier ministre pendant cent jours en 2004-2005, le soupçonnant de crimes de guerre sur des civils durant la rébellion contre les forces de Belgrade (1998-1999).

Après une semaine de détention en France, M.  Haradinaj est ressorti libre jeudi du tribunal de Colmar où il venait de plaider pour sa remise en liberté, tout en dénonçant une procédure «  politique  » de la part de Belgrade, relate l'AFP.

L'homme devra déposer son passeport auprès de la police française et répondre à une future convocation, lorsque la demande d'extradition formulée par la Serbie sera examinée sur le fond, ce qui devrait prendre plusieurs semaines.

Ramush Haradinaj - Sputnik France
La Serbie réclame l’extradition de l’ex-premier ministre kosovar
La Serbie reproche à M.  Haradinaj d'avoir ordonné, en 1999, au Kosovo, la «  détention illicite de civils  », lesquels ont «  subi tortures, traitements inhumains et viols  ». «  Certains ont été tués, parfois des mains même de M.  Haradinaj  », selon les accusations de Belgrade.

«  Cette notice Interpol est illégale  », a soutenu pour la défense l'avocate de l'accusé, Me Rachel Lindon, soulignant que son client avait été acquitté pour ces faits en 2012 par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала