Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quel bilan international pour Barack Obama ?

S'abonner
Barack Obama quitte bientôt ses fonctions après huit années à la Maison Blanche, un mandat qui a été témoin de bouleversements importants dans les relations internationales. Rachel Marsden fait le point avec Emmanuel Dupuy, président de l’IPSE, Jean-Bernard Pinatel, général (2S) et Claude Blanchemaison, ancien ambassadeur de France à Moscou.

Le Prix Nobel de la Paix 2009 a désengagé les troupes américaines d'Irak et d'Afghanistan, encouragé l'accord sur le traité nucléaire iranien et réchauffé les relations américano-cubaines. Barack Obama a été aussi l'un des acteurs de l'intervention libyenne, du soutien aux rebelles en Syrie et en Ukraine et surtout du « pivot » envers la Chine. Comment a-t-il pu orienter la politique étrangère des Etats-Unis? Et quelle trace laissera-t-il dans l'Histoire?

Le général Pinatel dresse un constat sévère de l'action du président américain sortant, retenant « ses choix invraisemblables » en Syrie et sa contribution au « chaos au Moyen Orient ».

Emmanuel Dupuy souhaite distinguer les deux mandats de Barack Obama: « il n'a quasiment rien fait durant le premier et que les éléments positifs adviennent avec le second […] il a été dans une contradiction permanente avec l'image qu'il a voulu donner de lui-même.» Le président de l'IPSE rappelle également que les Etats-Unis représentent 50% des dépenses mondiales, ce à quoi Jean-Bernard Pinatel répond qu'Obama a été « totalement prisonnier du complexe militaro-industriel. »

S'il dit ne pas être en désaccord avec ses interlocuteurs, Claude Blanchemaison préfère insister sur le rôle qu'a joué Obama sur le dossier nucléaire iranien et « la normalisation des relations avec Cuba qui est quelque chose de très important. »

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre page Facebook

Le bilan de la politique étrangère de Barack Obama

Le #Clash avec #RachelMarsden Avec Emmanuel Dupuy, président de l'IPSE (Institut Prospective et Sécurité en Europe), Jean-Bernard Pinatel, général (2S) et Claude Blanchemaison, ambassadeur de France à Moscou (2000-2003) Retrouvez plus d'émissions sur https://fr.sputniknews.com/radio_desordre_mondial/

Опубликовано Sputnik France 12 января 2017 г.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала