Ces «anges gardiens» qui veillent sur les cathédrales dorées du Kremlin

© Sputnik . Evgenia Novozhenina / Aller dans la banque de photosNoël au Kremlin de Moscou
Noël au Kremlin de Moscou - Sputnik France
Les oiseaux en tout genre attirés par les bulbes dorés du Kremlin n’ont aucune chance d’en voler un morceau précieux… A moins qu’ils ne veuillent finir leurs jours entre les griffes de ces « défenseurs ailés du Kremlin ».

groupe d'oiseaux - Sputnik France
Pourquoi les oiseaux ne se percutent-ils jamais?
« La défense antiaérienne du Kremlin » : c'est ainsi que les ornithologues russes ont baptisé cette unité spéciale composée uniquement de rapaces protégeant ce joyau de l'architecture russe de tout contrevenant ailé.

D'après les ornithologues, les « membres » de l'unité peuvent non seulement repérer en un temps record les visiteurs importuns, pour la plupart des corbeaux, mais aussi les « neutraliser » avant qu'ils ne s'en prennent aux bulbes dorées des cathédrales du Kremlin.

Chaque volatile de l'unité, poursuivent-ils, bénéficie d'une expérience impressionnante et s'entend parfaitement avec ses maîtres.

Toujours est-il que les rapaces n'ont aucune intention d'exterminer tous les corbeaux vivant aux alentours du Kremlin, loin s'en faut : ils n'attaquent jamais les premiers tant que les contrevenants ne s'approchent pas des murs du monument historique.

« La défense antiaérienne du Kremlin » a été formée en 1973 et ne comprenait au début que des faucons. Puis les ornithologues se sont mis à « recruter » des vautours et même des hiboux domestiqués.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала