Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La réédition de la «révolution du jasmin», est-elle possible?

© Flickr / Amine GHRABILa réédition de la «révolution du jasmin», est-elle possible?
La réédition de la «révolution du jasmin», est-elle possible? - Sputnik France
S'abonner
Six ans après la chute du pouvoir de Ben Ali, une nouvelle vague de manifestations a déferlé sur la Tunisie. Ressent-on dans l’air une nouvelle «odeur de jasmin»? Dans un commentaire à Sputnik, un membre du parlement tunisien livre ses impressions.

Des troupes russes lors d'une parade militaire sur la place Rouge - Sputnik France
Après la Syrie, Moscou se tourne vers la Tunisie et le Maroc
La « révolution du jasmin », nom donné aux protestations qu'a connues la Tunisie à l'hiver 2010-2011 et qui ont débouché sur le départ du pouvoir du président Zine el-Abidine Ben Ali, n'a pas parachevé ses objectifs et le travail est en cours pour que chaque Tunisien bénéficie des fruits de cette révolution, a déclaré dans un entretien à Sputnik, Mohammed al-Rachidi, député du parlement du pays et membre du parti Nidaa Tounes (Appel de la Tunisie). Selon ce dernier, il est temps d'attirer des investissements et de renforcer l'économie du pays et ce pour résoudre le principal problème de la Tunisie qu'est le chômage.

S'exprimant sur les manifestations qui ont déferlé sur la Tunisie à l'occasion du sixième anniversaire de la révolution, il a écarté la possibilité de toute réédition des événements qui ont marqué le début du « printemps arabe ».

« La jeunesse a le droit d'exprimer sa position. C'est un événement instantané, lié à l'anniversaire de la révolution et ceci ne perdurera pas. Actuellement, les Tunisiens ont une conscience différente, ils sont en quête de stabilité et d'un bon travail et non d'actions absurdes dans les rues. Les statistiques montrent que l'économie se renforce et les investissements dans le secteur privé croissent », a-t-il indiqué.

En évoquant les mesures à entreprendre pour mener à bien les objectifs de la révolution, il a expliqué que les principales difficultés sociales étaient concentrées dans le sud et dans l'ouest du pays, où les changements n'ont pas été ressentis. Afin que la situation change, il faut qu'une interaction soit établie entre le gouvernement, la société et l'intelligentsia et ce dans le but de faire renaitre le pays.

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
Du printemps arabe à la menace terroriste: les contradictions de la politique européenne
« Au nom de cet objectif, nous sommes prêts à renoncer à certaines de nos exigences et de les remettre à plus tard pour se focaliser sur le développement général du pays. Deuxièmement, il faut attirer des investissements dans l'économie tunisienne », a-t-il indiqué.

Une fois un équilibre entre la société et l'économie établi, le pays connaîtra la stabilité et le calme tant attendus. C'est là qu'on pourra apporter une solution au chômage qui est le principal défi, a poursuivi Mohammed al-Rachidi.

En dressant le bilan des six dernières années, le parlementaire a souligné qu'en général la situation s'était améliorée pendant cette période.

« Bien que jadis il y ait eu plus de stabilité interne, cette stabilité était artificielle et basée sur la peur, la dénonciation et la violation des droits des Tunisiens. Actuellement, nous sommes nous-mêmes responsables de la situation à l'intérieur du pays et jouissons de la liberté et de la transparence. Les Tunisiens bénéficient de la possibilité de participer à la prise de la décision de ce qui se passe dans le pays et c'est le principal résultat de la révolution de 2011 », a conclu l'interlocuteur de l'agence.

Le 14 janvier, des centaines de Tunisiens sont descendus dans les rues à travers le pays pour protester contre le chômage et la corruption. Les manifestations ont dégénéré en accrochages avec la police.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала