USA: la société défend une employée licenciée pour avoir corrigé un élève

© AFP 2022 Leon NealTwitter
Twitter - Sputnik France
Elle a corrigé sur un ton ironique une faute d’orthographe d’un élève et… s’est retrouvée sans emploi. Plus de 5 000 Américains ont pris la défense de la coordinatrice des sites Web et des réseaux sociaux du Département d’enseignement scolaire de Frederick (État du Maryland) Katie Nash.

La ville italienne d'Amatrice dévastée par un séisme en août 2016 - Sputnik France
Le prêtre qui a qualifié de châtiment divin le séisme d’Amatrice a été viré
La pétition exigeant la réembauche de la coordinatrice marketing des médias sociaux Katie Nash, 34 ans, licenciée pour avoir émis une blague à l'encontre d'un élève, a recueilli près de 5 000 signatures.

D'après le Frederick News Post, cette coordinatrice des sites Web et des réseaux sociaux du Département d'enseignement scolaire de Frederick, dans l'État du Maryland, a perdu son emploi quelques jours après qu'elle a corrigé sur un ton ironique une faute d'orthographe à un élève. Sur Twitter, le jeune a souhaité que « les écoles ferment dès demain », en commettant plusieurs fautes d'orthographe dans le mot « demain » (tammarow au lieu de tomorrow).

​« Mais comment apprendras-tu à écrire le mot "demain" ? », a-t-elle répondu au jeune garçon. Ce dernier a ensuite avoué que son commentaire ne l'avait point vexé et qu'il l'a même trouvé amusant.

« Sur Twitter, Katie Nash a corrigé l'orthographe d'un élève sous forme de blague et sans aucune allusion à une moquerie, mais elle a été licenciée. Nous devons lui restituer son emploi ou, au moins, lui trouver un autre travail où elle sera appréciée de plein droit », indique le texte accompagnant la pétition publiée sur la plateforme thepetitionsite.com. Les auteurs de l'initiative se sont fixés pour objectif de recueillir 6 000 signatures au profit de Katie Nash.

Le journal précise toutefois que cette dernière ne souhaite pas retrouver le poste qu'elle a perdu. Elle a tout de même remercié les internautes de leur soutien, soulignant qu'elle appréciait beaucoup leur geste, et a émis un commentaire élogieux à l'encontre du Département d'enseignement scolaire du comté.

« Le système d'enseignement est merveilleux tout comme les professeurs et les élèves », a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала