Mexique: Freppo Sovietico explique les mobiles de sa pétition à Poutine

Déçu par l’incapacité du gouvernement du Mexique inféodé par les États-Unis de changer en mieux la situation dans le pays, un journaliste mexicain a envoyé un appel à l’aide au président russe Vladimir Poutine.

Sputntik s'est entretenu avec ce journaliste qui a publié sur le site Change.org, sous le surnom de Freppo Sovietico, une pétition appelant le président russe Vladimir Poutine à aider à résoudre les problèmes intérieurs du Mexique.

L'auteur de la pétition, qui a refusé de révéler, son vrai nom pour des raisons de sécurité, estime que le dirigeant russe est capable de changer la situation dans son pays.

« Je m'adresse à Poutine parce que je sais qu'il n'est pas partisan du nouvel ordre mondial prôné par les États-Unis et d'autres gouvernements.Après son intervention en Syrie, il est devenu clair qu'il est cet homme qui pourrait lutter contre le gouvernement du Mexique chapeauté par les États-Unis », a-t-il confié à Sputnik Mundo

Nucléaire - Sputnik France
Un conteneur d’éléments radioactifs découvert au Mexique
L'auteur de la pétition a avoué avoir demandé l'intervention du président russe parce que « les organisations internationales savaient ce qui se passait au Mexique, mais ne faisaient rien ».

Freppo Sovietico estime que le dirigeant russe pourrait aider à « changer le vecteur du pays » et sortir du sillage des États-Unis. Il a critiqué la politique appliquée par le gouvernement mexicain et sa dépendance vis-à-vis des élites mexicaines.

« Ces derniers temps il y a beaucoup de problèmes avec les États-Unis. Il est possible de construire des relations entre le Mexique et la Russie.Toute l'Amérique latine est fatiguée des États-Unis. Nous n'avons besoin que d'un changement de politique, d'un vecteur nouveau pour le pays. Le gouvernement ne le demande pas, mais la population, si », a noté Freppo Sovietico. 

« La majorité de l'Amérique latine soutient Poutine », a-t-il souligné.

La pétition est devenue virale sur les réseaux sociaux. Elle a recueilli 13 390 signatures sur Change.org au moment de sa fermeture par l'auteur le 15 janvier.

« Je supposais que beaucoup réagiraient, parce que de très nombreuses personnes soutiennent le gouvernement de Vladimir Poutine », a poursuivi l'auteur de la pétition, expliquant sa fermeture par la peur d'être accusé de haute trahison.

Ces craintes tiennent au fait que dans un pays où « la justice n'existe que pour des corrompus » il a écrit que le Mexique « se trouvait dans la pire situation de toute son histoire » et que le dirigeant mexicain en place, Enrique Pena Nieto, n'était pas apte à jouer le rôle de président.

« Parfois j'ai peur de mon gouvernement…Mais j'ai décidé de rouvrir ma pétition, parce que je ne dois pas avoir peur », a conclu le journaliste.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала