Extradition de Snowden aux USA: l'ex-agent n'est pas un jouet, selon Moscou

Il n'y a que Poutine ou les organes russes de migration qui peuvent prendre la décision d'extrader Edward Snowden.

La décision d'extrader aux États-Unis l'ex-agent des services secrets américains Edward Snowden ne peut être prise que par les organes russes de migration ou par le président russe Vladimir Poutine, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov dans une interview accordée à la BBC.

« Cette décision peut être prise soit par nos organes de migration, soit par le président Poutine (…). Il (Snowden) n'est pas un jouet que l'on peut offrir, il est une personne », a indiqué le porte-parole, interrogé sur une éventuelle extradition d'Edward Snowden.

Le lanceur d'alerte américain Edward Snowden - Sputnik France
L'ambassade US en Russie propose d’emballer Snowden avec un nœud et de l'envoyer aux USA

M. Peskov a fait noter que si Snowden retournait aux États-Unis, il serait menacé de peine de mort, les États-Unis étant un des peu nombreux pays qui continuent d'appliquer cette punition.

Auparavant, Moscou a décidé de proroger la durée du titre de séjour de Snowden qui pourra rester en Russie jusqu'en 2020.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала