Trump affirme ne pas avoir assoupli les sanctions antirusses

© REUTERS / Joshua RobertsU.S. President Donald Trump speaks during the Inaugural Law Enforcement Officers and First Responders Reception in the Blue Room of the White House in Washington
U.S. President Donald Trump speaks during the Inaugural Law Enforcement Officers and First Responders Reception in the Blue Room of the White House in Washington - Sputnik France
Le 45e président américain Donald Trump a déclaré qu'il n'avait rien assoupli, en commentant les modifications introduites par le département américain du Trésor.

La Maison Blanche a annoncé que le président Donald Trump n'avait présenté aucun assouplissement des sanctions à l'encontre de la Russie, ce après que plus tôt dans la journée le département américain du Trésor avait affirmé assouplir les sanctions à l'encontre du Service fédéral de sécurité de la Russie (FSB), imposées sur des accusations d'une prétendue implication dans des cyberattaques.

« Je n'ai rien assoupli », a déclaré M. Trump aux journalistes.

Précédemment, le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer avait expliqué qu'il ne s'agissait pas d'un assouplissement, mais que les amendements des documents concernant les sanctions contre le FSB avaient donné des précisions quant aux sanctions.

Moscou - Sputnik France
La décision US concernant les sanctions contre le FSB russe est «absolument raisonnable»
Jeudi 2 février, le département américain du Trésor a modifié les sanctions à l'encontre du FSB. Ainsi, il est désormais autorisé de « demander, recevoir, utiliser et payer les licences, les certificats et les permis » émis par le FSB pour les « produits des technologies informatiques ». En cela, le coût total ne doit pas dépasser 5 000 dollars par an, a indiqué le département américain du Trésor dans un communiqué. Entre-temps, sont interdites les exportations, les réexportations et la livraison de n'importe quels biens et technologies en Crimée.

Le document a été adopté par d'administration Obama dans le cadre des sanctions introduites en avril 2015 et en décembre 2016 à cause d'une prétendue « cyber-activité malveillante ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала