Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trump remercie le premier ministre australien pour son honnêteté

© REUTERS / Jonathan ErnstDonald Trump
Donald Trump - Sputnik France
S'abonner
Le premier ministre australien a démenti les informations selon lesquelles sa conversation avec le président américain avait été tendue. En retour, ce dernier l'a remercié et a accusé les médias de mentir.

Donald Trump - Sputnik France
Trump révisera l’accord sur les migrants avec l’Australie
Le président américain Donald Trump a remercié le premier ministre australien Malcolm Turnbull pour avoir dit la vérité sur leur « conversation polie » et a accusé les médias de mensonge.

Auparavant, les médias américains avaient annoncé que la conversation entre MM. Trump et Turnbull avait été tendue. Selon la chaîne SkyNews, le président américain aurait « crié » sur le premier ministre australien lors d'une discussion sur les questions de coopération bilatérale et notamment sur la situation dans la région Asie-Pacifique. Les médias ont également annoncé, « citant une source au sein de l'administration Trump », que la conversation avait été interrompue à l'initiative du président américain.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan - Sputnik France
«Les décrets de Trump ont secoué la bureaucratie américaine»
Plus tard, le premier ministre australien s'est dit déçu du fait que les détails de la conversation avaient été publiés. Il a décrit la conversation comme « très sincère ». Il a également souligné que les informations selon lesquelles Donald Trump lui aurait raccroché au nez ne correspondaient pas à la réalité, relate la BBC.

« Merci au premier ministre australien pour avoir dit la vérité sur notre conversation très polie, à propos de laquelle les faux médias ont menti. C'est très sympa! », a écrit le président américain sur son compte Twitter.

En novembre dernier, le premier ministre australien Malcolm Turnbull et l'administration Obama ont conclu un accord portant sur l'accueil d'environ 1 500 migrants installés dans des camps de réfugiés sur l'île de Manus et de Nauru, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Il s'agit principalement de migrants en provenance d'Iran, d'Irak, du Soudan et de Somalie.

« Incroyable ! L'administration Obama a accepté de prendre des milliers d'immigrants illégaux d'Australie. Pourquoi ? Je vais revoir cet accord ridicule ! », a écrit le président américain à propos de cet accord.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала