Donbass: l’armée ukrainienne a tiré environ 1.800 obus en 24 heures

© REUTERS / Gleb GaranichDes voitures de l'OSCE et des chars ukrainiens à Avdeïevka, dans le Donbass
Des voitures de l'OSCE et des chars ukrainiens à Avdeïevka, dans le Donbass - Sputnik France
Les militaires ukrainiens n’arrêtent pas les bombardements du Donbass. Les 3 et 4 février environ 1.800 mines, obus et munitions ont été tirés sur le territoire de la république autoproclamée de Donetsk (RPD). Dix-huit localités ont été pilonnées.

« Ces 24 dernières heures, les forces criminelles de l'Ukraine ont tiré 1 777 fois sur le territoire de la République populaire de Donetsk. L'artillerie lourde a été employée 366 fois », a déclaré aux journalistes Edouard Bassourine, porte-parole du commandement militaire de la république autoproclamée.

Il a précisé que les militaires ukrainiens ont utilisé, plus concrètement, des lance-roquettes multiples, des chars, des mortiers de calibres différents, des canons automoteurs, des lance-grenades et des armes à feu.

Donbass - Sputnik France
Donbass: plus de 20 morts et 60 blessés depuis l’escalade du conflit
Au total, 18 localités de la république ont été bombardées.

Evoquant la mort du chef de la police de Lougansk dans l'explosion d'une voiture piégée, Edouard Bassourine n'exclut pas l'éventualité d'attentats terroristes sur le territoire de la RPD.

« Les dirigeants politiques nationalistes de l'Ukraine ne ménagent pas d'efforts pour exacerber le conflit dans le Donbass. Nous n'excluons pas l'éventualité de nouvelles provocations et d'attentats terroristes sur le territoire de la république », a-t-il averti.

Ce samedi 4 février, un véhicule appartenant au chef de la police populaire de la République populaire autoproclamée de Lougansk a explosé dans le centre-ville de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine.

Le chef de la police populaire de la République populaire autoproclamée de Lougansk, Oleg Anatchenko, qui se trouvait dans la voiture au moment de l'explosion, a perdu la vie.

Une voiture piégée explose à Lougansk - Sputnik France
Explosion de la voiture piégée du chef de la police de Lougansk (vidéo)
La police de la République populaire autoproclamée de Lougansk évoque un attentat.

« Selon les informations préliminaires, il s'agit d'un acte terroriste. Les raisons de l'explosion sont en train d'être étudiées », informe le service de presse de la police.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала