Une entreprise belge implante des puces sous la peau de ses employés

Huit employés de l'entreprise New Fusion en Belgique se sont portés volontaires pour se faire implanter une puce dans la main. Bien qu'initiée dans un but «ludique», la pratique n'est pas sans susciter de vives critiques et inquiétudes.

L'entreprise New Fusion, basée à Malines, a implanté une puce dans la main de huit de ses employés volontaires. La puce leur permet notamment d'accéder aux locaux de la société sans clé, ni badge.

Une puce - Sputnik France
Ce fidèle supporter qui se fait implanter une puce pour entrer au stade
La puce, un microprocesseur de la taille d'un grain de riz, est insérée entre le pouce et l'index et contient des données personnelles de son porteur. Selon un porte-parole de la société, l'idée est venue « d'un collaborateur qui oubliait souvent son badge ».

L'utilisation de la puce n'est pas pourtant inscrite dans un règlement de travail, l'entreprise n'ayant pas de représentation syndicale. La société, spécialisée dans la technologie et le marketing digital, n'a pas non plus suscité d'avis juridique, indiquent les médias flamands.

La pratique suscite bien des inquiétudes sur de possibles dérives concernant le respect de la vie privée. Pour Alexis Deswaef, président de la ligue des Droits de l'Homme belge contacté par la RTBF, il s'agit d'un « réel danger ».

« On flique dorénavant les employés au plus profond de leur chair. C'est un outil de contrôle total. On peut savoir à quelle heure l'employé a commencé son service, quand celui-ci a pris sa pause cigarette (…). Que fera-t-on de cette collecte de données? », demande-t-il.

La technologie en question est utilisée depuis plusieurs années aux États-Unis, notamment pour éviter de perdre ses enfants. Des malades atteints de la maladie d'Alzheimer ont également été dotés d'une telle puce.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала