Le président allemand appelle à contrer la «désinformation» russe

© AFP 2022 Daniel RolandJoachim Gauck
Joachim Gauck - Sputnik France
Lors de sa rencontre avec les dirigeants des pays baltes, le président allemand Joachim Gauck a appelé les pays de l’UE à lutter contre «les campagnes de désinformation» menées par la Russie.

Le président allemand Joachim Gauck en est persuadé: les pays de l'Union européenne doivent faire face à des « campagnes de désinformation » russes. Inutile de fonder ses propos et de citer des exemples concrets quand il s'agit de la fameuse « menace russe ». Une expression qui semble d'ores et déjà s'être transformée en un axiome, voire en nouvelle religion.

« Notre solidarité ne se limite pas à des paroles. Nous devons lutter ensemble contre la désinformation russe », a martelé le président allemand pendant sa rencontre avec les dirigeants des pays baltes à Riga, en Lettonie.

Pays Baltes : la Lituanie et l'Estonie prônent l’élargissement de la présence de l'OTAN - Sputnik France
Le Kremlin explique la «russophobie hystérique» des pays baltes
M. Gauck a déploré que l'UE soit confrontée de nos jours à des « problèmes d'unité ». « Nous avons besoin d'une Union européenne forte et unie », a-t-il ajouté.

Ces derniers temps, le leitmotiv de la « menace russe » ne cesse de hanter les discours de nombreux hommes politiques, notamment lettons, estoniens et lituaniens. Ces derniers semblent être les plus préoccupés, seul le bruit des bottes américaines étant en mesure de les apaiser.

Cette semaine, la Lituanie a accueilli le destroyer de l'US Navy USS Hue Ville / CG-66 de classe Ticonderoga. L'Estonie a à son tour abrité des armements lourds américains, dont quatre chars M1A2 Abrams, et 15 véhicules de combat d'infanterie Bradley. La Lettonie attend l'arrivée des chars M1A2 Abrams et des véhicules de combat d'infanterie Bradley.

Le 23 novembre, le Parlement européen a adopté une résolution appelant l'UE à réagir par un discours offensif aux activités des médias russes en Europe. Le document a été adopté par 304 voix, contre 179 et 208 abstentions.

Ex-officier de l’Otan: «la menace russe est inexistante» - Sputnik France
Ex-officier de l’Otan: «la menace russe est inexistante»
Selon la résolution, la Russie mène une propagande hostile contre l'Union européenne via notamment les médias tels que Sputnik et RT. Le document accuse également Moscou d'apporter un soutien financier aux partis politiques et aux organisations d'opposition dans les États membres de l'UE.

Le président russe Vladimir Poutine a estimé par la suite que l'adoption du document attestait d'« une dégradation de la démocratie » en Europe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала