Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un Conseil de district d’Istanbul faisait de la propagande djihadiste auprès des enfants

© Photo PixabayUn Conseil de district d’Istanbul faisait de la propagande djihadiste auprès des enfants
Un Conseil de district d’Istanbul faisait de la propagande djihadiste auprès des enfants - Sputnik France
S'abonner
«La Maison des connaissances» au sein du Conseil de district du quartier d’Istanbul Sancaktepe a affiché sur les murs du bâtiment plusieurs messages incitant les enfants à participer au djihad ainsi que des articles racontant l’histoire du mouvement djihadiste. Les témoignages ont été publiés sur la page Facebook.

Turkish police stands guard outside of Bilgi University in Istanbul, Turkey (File) - Sputnik France
Un Britannique expulsé de Turquie pour "propagande terroriste"
Les images qui prouvent qu'à l'intérieur de «La Maison des connaissances» au sein du conseil de district du quartier stambouliote de Sancaktepe, des messages relevant de la propagande terroriste étaient affichés sur les murs du bâtiment, ont été rendues publiques, selon Evrensel.

En outre, on apprend qu'à l'intérieur du bâtiment de la « Maison des connaissances », les murs des salles de classes étaient couvertes d'affiches faisant la promotion du djihad, avec des slogans tels que « Qu'est-ce qu'on connait sur le djihad ? », ainsi que des articles mentionnant des phrases telles que « Les valeurs de février : le djihad ». 

Le député du Parti républicain du peuple Barış Yarkadaş, qui a rendu publiques ces photos, a déclaré que les affiches et les articles du type « Que sait-on du djihad ? » présentés dans cet établissement ne relevaient pas uniquement d'un lavage de cerveau de la jeune génération :

« Tous les fonctionnaires, y compris le chef du Conseil de district, qui l'ont permis, doivent être tenus responsables. Ils doivent expliquer, contre qui ou contre quoi ils appellent les enfants à faire le djihad. C'est un crime ouvert », a-t-il fait souligner.

« Au cours de ces classes gratuites, […] l'esprit fragile des enfants est traité à l'aide d'une rhétorique de haine et de violence. Ce sont exactement ces actions qui inspirent Daech, assurent l'éducation de nouveaux membres pour cette organisation terroriste. Les gens qui au lieu d'inculquer aux enfants des valeurs telles que l'amitié, la paix, la fraternité, l'amour, les incitent au djihad et mettent le futur de toute la Turquie en danger ».

Le député du Parti républicain du peuple a également exposé ce problème devant le parlement en adressant une demande au premier-ministre Binali Yildirim.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала