Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kim Jong-Un «aurait pu ordonner de tuer son demi-frère»

© AFP 2021 JUNG Yeon-JeKim Jong-Nam
Kim Jong-Nam - Sputnik France
S'abonner
Les médias ont annoncé mardi la mort de Kim Jong-Nam, demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. Pyongyang n’a toujours pas réagi aux informations sur le décès de Kim Jong-Nam. Selon un expert interrogé par Sputnik, Kim Jong-Un aurait pu ordonner de tuer son demi-frère il y a quelques années.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un aurait pu ordonner il y a cinq ans de tuer son demi-frère Kim Jong-Ham, dont la mort lundi a été annoncée par les médias, a déclaré mardi à Sputnik Seong-chang Cheong, chercheur à l'institut Sejong à Séoul.

« Le meurtre de Kim Jong-Nam serait impossible sans l'accord de Kim Jong-Un. Kim Jong-Un aurait probablement donné l'ordre de tuer son demi-frère après avoir appris qu'il avait essayé de s'enfuir (en Corée du Sud) », a estimé Seong-chang Cheong.

Kim Jong Nam - Sputnik France
Le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un assassiné en Malaisie
Selon lui, le meurtre de Kim Jong-Nam aurait été perpétré suite aux révélations publiées dans un journal nord-coréen selon lesquelles Kim Jong-Nam aurait tenté à plusieurs reprises de fuir le pays en 2012, ce qui aurait provoqué l'ire de son demi-frère tout puissant.

« À mon avis, le meurtre de Kim Jong-Nam est directement lié avec le travail du Département principal du renseignement nord-coréen. Ces derniers temps, ce service secret s'est vu confier la mission de surveiller Kim Jong-Nam et c'est ce département qui est chargé d'éliminer les personnalités importantes », a ajouté l'expert sud-coréen.

L'agence sud-coréenne Yonhap a annoncé mardi que Kim Jong-Nam aurait été assassiné lundi en Malaisie. D'après les médias sud-coréens, il devait embarquer dans un avion à destination de Macao, mais s'est senti mal à l'aéroport de Kuala Lumpur. Il est décédé lors de son transfert à l'hôpital.

Selon différentes hypothèses, il aurait été aspergé avec un spray ou un liquide ou blessé par des aiguilles empoisonnées à l'aéroport. L'agence Reuters a annoncé, citant des sources au gouvernement américain, que Washington était persuadé de l'implication des services secrets nord-coréens dans cet assassinat.

Kim Jong-Nam était en possession d'un passeport au nom de Kim Chol, né en 1970 à Pyongyang. Mais la police malaisienne a plus tard confirmé que l'homme décédé à l'aéroport était bien Kim Jong-Nam. Les enquêteurs étudient actuellement ses déplacements et recherchent ses connaissances en Malaisie.

Le gouvernement et les médias nord-coréens n'ont pas commenté les informations sur le décès du demi-frère de Kim Jong-Un.

Kim Jong-Nam a été un temps considéré comme l'héritier potentiel de son père Kim Jong-Il avant de tomber en disgrâce suite à une tentative manquée en 2001 d'entrer au Japon avec un passeport falsifié pour visiter Disneyland. Il vivait depuis lors en quasi-exil, principalement sur le territoire chinois de Macao.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала