Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les hauteurs du Golan pourraient compromettre le règlement pacifique de la crise syrienne

© AP Photo / Baz RatnerAn Israeli soldier speaks on his mobile phone at a military outpost at Mount Hermon in the Israeli-controlled Golan Heights overlooking the Israel-Syria border on Wednesday, Feb. 4, 2015.
An Israeli soldier speaks on his mobile phone at a military outpost at Mount Hermon in the Israeli-controlled Golan Heights overlooking the Israel-Syria border on Wednesday, Feb. 4, 2015. - Sputnik France
S'abonner
Le représentant de l’opposition syrienne intérieure a estimé dans une interview à Sputnik que la prochaine rencontre entre Donald Trump et son homologue israélien Benjamin Netanyahou pourrait mettre fin aux efforts internationaux pour régler la crise syrienne.

Barack Obama - Sputnik France
Obama se venge contre Israël pour son soutien à Trump
Le 23 février, alors que les négociations sur la Syrie auront lieu à Genève, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu rencontrera le président américain Donald Trump.

Les chefs d'États discuteront probablement la crise syrienne et la question des hauteurs du Golan, territoire contesté entre Israël et la Syrie.

Le secrétaire général de l'Union des forces syriennes Fajr Zeidan (opposition syrienne intérieure), a déclaré à Sputnik que lors de cette réunion le numéro un israélien espérait résoudre le problème des hauteurs du Golan en faveur d'Israël.

« Si Trump le fait, ce sera un coup porté à tous les efforts visant à régler la crise syrienne », a estimé M. Zeidan.

An old Israeli tank sits in a position in the Israeli-controlled Golan Heights near the border with Syria, Tuesday, Jan. 27, 2015. - Sputnik France
«Le peuple syrien n’a pas invité Israël à l’union»
La Russie soutient les efforts internationaux visant à mettre en œuvre la résolution de l'Onu sur le règlement de la crise syrienne en faisant tout pour maintenir le cessez-le-feu entre l'armée gouvernementale et les forces armées de l'opposition.

Les États-Unis participent aussi aux discussions. Cependant, toute cette activité sera vaine si Washington reconnaît les visées de Jérusalem sur les hauteurs du Golan, selon expert.

La Syrie et Israël, opposés lors de la guerre arabo-israélienne de 1948-1949, de la guerre des Six Jours en 1967, de la guerre du Kippour en 1973 et d'autres conflits, restent officiellement en état de guerre et ne disposent pas de relations diplomatiques formelles.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала