Macron accepte l’alliance avec François Bayrou pour la présidentielle 2017

© AFP 2022 Eric Piermont Emmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik France
Le leader du MoDem François Bayrou a renoncé à se présenter à la prochaine présidentielle pour s’allier avec Emmanuel Macron. Ce dernier a accepté l’offre d’alliance.

Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle française et leader du mouvement En marche!, a accepté l'alliance proposée par le président du Mouvement démocratique (MoDem) François Bayrou, qui avait annoncé mercredi qu'il ne participerait pas à la course à l'Élysée, annoncent les médias.

« L'alliance proposée par François Bayrou porte sur les valeurs et les idées et s'inscrit pleinement dans la démarche de renouvellement et de rassemblement qui, depuis le début, est la nôtre. C'est pourquoi je l'accepte », a indiqué l'ex-ministre de l'Économie sur Twitter.

Il a qualifié la proposition de François Bayrou de « geste courageux, inédit et un tournant de la campagne présidentielle ».

Les deux hommes politiques auront une rencontre « dès jeudi », d'après les médias.

M. Bayrou avait annoncé mercredi son intention de ne pas briguer le mandat présidentiel pour s'allier avec Emmanuel Macron.

​« Parce que le risque est immense, parce que les Français sont désorientés et souvent désespérés, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance. Nous sommes dans une situation d'extrême risque et, à cette situation exceptionnelle, je pense qu'il faut une réponse exceptionnelle », avait déclaré le dirigeant du MoDem.

François Bayrou a cependant assorti son offre d'alliance de plusieurs conditions, dont l'introduction de la proportionnelle aux élections et l'intégration d'une « loi de moralisation » de la vie publique dans le programme de Macron.

M. Macron a déjà promis d'intégrer « la loi sur la moralisation » à son programme électoral.

Selon les sondages, Marine Le Pen, leader du Front national, est donnée favorite du premier tour de la présidentielle programmé pour le 23 avril. Toutefois, elle devrait perdre face à Emmanuel Macron ou à l'ex-premier ministre François Fillon, représentant de la droite et du centre, lors du second tour le 7 mai.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала