Le programme de l'ISS «devrait être fermé en 2024», selon la société russe RKK Energuia

© Photo Roskosmos/Sergey VolkovФотография вида с МКС на Землю, сделанная российским космонавтом Сергеем Волковым
Фотография вида с МКС на Землю, сделанная российским космонавтом Сергеем Волковым - Sputnik France
La société de construction spatiale russe RKK Energuia estime qu'il serait opportun de fermer le programme de l'ISS en 2024 pour passer au nouveau programme de la Station orbitale russe (SOR) conçu sur la base de modules de l'ISS, a déclaré à Sputnik Vladimir Solntsev, directeur général de RKK Energuia.

La Terre vue depuis l'ISS - Sputnik France
La Russie crée son vaisseau spatial réutilisable pour 811 mds EUR
En 2024, cela fera 26 ans que le premier des modules de la Station spatiale internationale (ISS) — le bloc fonctionnel de chargement Zaria — travaillera en orbite, et 24 ans pour le module de service Zvezda.

"D'un point de vue technique, la société de construction spatiale russe RKK Energuia estime qu'il serait opportun de fermer le programme de l'ISS en 2024 et de passer au nouveau programme de la Station orbitale russe (SOR) conçu sur la base des modules de l'ISS qui n'auront pas encore épuisé leurs ressources (MLM-U, UM, NEM). Lors de la prise de décision, il faudra prendre en compte d'autres aspects, y compris politique", a souligné Vladimir Solntsev.

la Lune - Sputnik France
La société spatiale russe Energuia proposera des vols touristiques vers la Lune dès 2022
A la question concernant les éventuels progrès dans les négociations avec les partenaires américains et européens pour prolonger les vols vers l'ISS jusqu'en 2028, le directeur de RKK Energuia répond qu'elle "reste en suspens": "Nous n'évoquons pas actuellement de prolongement du travail de l'ISS jusqu'en 2028 avec nos partenaires étrangers. Mais nous n'écartons pas la possibilité qu'un segment de la station puisse être maintenu en orbite jusqu'en 2028, par exemple à titre de module touristique."

D'après Vladimir Solntsev, actuellement les pays partenaires ont convenu de prolonger les vols vers l'ISS seulement jusqu'en 2024, sachant que l'Agence spatiale européenne s'est jointe à la décision commune l'an dernier seulement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала