Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Suède, une initiative plutôt originale pour doper la natalité

S'abonner
Un conseiller municipal suédois a présenté une initiative innovatrice assez peu ordinaire. Préoccupé du bien-être de ses compatriotes, il a proposé d’instituer des… « pauses-sexe ». Objectif ? Doper la natalité de sa ville. Cette motion sera mise au vote du conseil municipal avant le printemps.

Le rythme effréné de la vie quotidienne laisse très peu de temps aux petits plaisirs de la vie, y compris à l'amour. Per-Erik Muskos, conseiller municipal de la ville d'Overtornea en Suède, a présenté une initiative révolutionnaire visant à donner la possibilité aux quelques 550 employés de la petite ville (environ 5 000 habitants) de rentrer chez eux une fois par semaine afin de… faire l'amour avec leur compagne.

Taking a Drone on Honeymoon - 400 Days Around the World - Sputnik France
Année de miel: l'étonnante aventure d'un couple japonais qui visite 41 pays en 400 jours

Selon lui, ce projet pourrait être une réponse au vieillissement de la population et serait, en même temps, une mesure efficace pour doper la natalité dans la commune.

« Nous devrions encourager la procréation! Je crois qu'il y a peu de place pour la vie sexuelle. La vie de tous les jours est stressante et les enfants sont à la maison… Ce doit être l'occasion pour les couples d'avoir leur propre temps, rien que pour eux », a expliqué M. Muskos au New York Times.

Alors que le conseiller municipal souligne les effets bénéfiques de son initiative sur la santé de la population, ce projet semble plutôt diviser les membres du Conseil municipal dont certains restent sceptiques à ce sujet.

Ainsi, Tomas Vedestig, conseiller municipal également cité par le New York Times, estime que cette initiative est « déplacée ».

« Ce n'est pas le travail de l'employeur de dire «Rentrez à la maison et faites des bébés» », a-t-il commenté.

De même, Lotta Dellve, professeur de sociologie à l'université de Gothenburg, est persuadée qu'il « serait ridicule que l'employeur décide à quel moment avoir des rapports avec son conjoint ».

Néanmoins, « la pause-sexe » semble plutôt enthousiasmer Malin Hansson. Sexologue, elle aimerait faire remonter l'initiative de M. Muskos, son créateur, au niveau national, la considérant comme un moyen très efficace de stimuler une activité physique des gens qui passent une bonne partie de leur temps au bureau.

Quant aux Internautes, qui n'ont pas été avares en blagues à ce sujet, ils ne se gênent pas pour commenter cette initiative suédoise révolutionnaire.

​Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала