Une fosse commune avec plus de 4.000 corps retrouvée en Irak

© AFP 2022 SAFIN HAMED A picture taken on November 15, 2016 shows destruction in the ancient ruins of Nimrud following the recapture by Iraqi forces of the ancient town on the outskirts of Mosul from jihadists of the Islamic State group on November 15, 2016.
A picture taken on November 15, 2016 shows destruction in the ancient ruins of Nimrud following the recapture by Iraqi forces of the ancient town on the outskirts of Mosul from jihadists of the Islamic State group on November 15, 2016. - Sputnik France
Un lieu où ont été enterrées plus de 4.000 personnes a été découvert aux environs de Mossoul, en Irak. Selon les habitants de la ville cités par le Telegraph, les meurtres ont commencé six mois après l'arrivée de Daech à Mossoul en 2014.

La plus grande fosse commune, contenant environ 4 000 corps, a été découverte non loin de Mossoul, en Irak.

Un énorme trou situé dans la région de Khasfa reliant Mossoul à Bagdad, a été découvert en Irak selon le quotidien britannique Telegraph.

Des terroristes de Daech avaient tué des militaires irakiens et avaient caché leurs corps dans cette fosse. Selon les habitants de la ville cités par le Telegraph, les meurtres ont commencé six mois après l'arrivée de Daech à Mossoul en 2014.

Mossoul - Sputnik France
Une journaliste kurde irakienne tuée dans une explosion à Mossoul
D'après les témoins, la plupart des victimes ont été abattues à coup de fusil tandis que la profondeur du trou était de plus de 400 mètres avant qu'il ne devienne la dernière demeure des victimes.

À en croire les témoignages du villageois Mahmoud, les terroristes l'ont obligé à regarder ces meurtres. D'après lui, ils ont abattu en une seule journée environ 2 000 policiers et militaires parmi lesquels se trouvait également un de ses proches.

Une autre fois, il a été témoin malgré lui d'un bus rempli de Yézidis poussé dans le fossé en question.

L’armée irakienne entre à Mossoul-Ouest - Sputnik France
L’armée irakienne entre à Mossoul-Ouest
En juin 2015, les terroristes de Daech ont rebouché le trou avec de la terre y ayant préalablement jeté des containers chargés ainsi que des morceaux de murs en béton.

Dimanche 19 février, le premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé le déclenchement d'une opération militaire destinée à reprendre à Daech la partie ouest de Mossoul. La 9e division a libéré trois villages stratégiques au sud de la ville de Mossoul, Al Jamasiya, Kuneitra et Al Bujuwar, qui se situent près du Tigre, et a également repris le contrôle des voies d'accès principales vers la ville.

Le début de l'offensive sur Mossoul a été annoncé par M. al-Abadi dans la nuit du 16 au 17 octobre 2016. L'armée et la police irakiennes, soutenues par les milices kurdes et les avions de la coalition internationale anti-Daech, ont entamé une vaste opération contre ce bastion de Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала