Les nationalistes radicaux ukrainiens quittent la station de filtration d’eau de Donetsk

© Sputnik . Gennadiy Dubovoy / Aller dans la banque de photosVolkswehr von Donezk
Volkswehr von Donezk - Sputnik France
La partie ukrainienne a quitté la station de filtration d’eau à Donetsk dans le Donbass. Cependant, malgré tous les accords, les combattants ukrainiens continuent de renforcer des bunkers à sa proximité selon le porte-parole du commandement militaire de la République populaire de Donetsk (RPD).

Les combattants ukrainiens ont été obligés de quitter la station de filtration d'eau à Donetsk qui se trouvait sous leur contrôle depuis le 25 février.

« La direction militaire de l'Ukraine a eu le courage et a été en mesure de chasser les nationalistes radicaux de la station de filtration d'eau à Donetsk », a déclaré Édouard Bassourine, le porte-parole du commandement militaire de la République populaire de Donetsk (RPD).

Toutefois, il a fait remarquer que malgré la libération de la station en question, les combattants ukrainiens continuaient de renforcer des bunkers à proximité ce qui constitue une infraction aux garanties écrites présentées par l'Ukraine le 15 mars 2015.

De même, M. Bassourine a souligné la disposition de la RPD à assurer la sécurité afin d'effectuer des travaux de réparation par les équipes techniques d'ouvriers.

« Malheureusement, la partie ukrainienne refuse de faire de même ce qui provoque un retard des travaux de réparation et correspond au concept général du gouvernement de Kiev concernant le blocus humanitaire du Donbass », a-t-il ajouté.

Les autorités de Kiev ont lancé en avril 2014 une opération militaire contre les Républiques populaires de Donetsk (RPD) et de Lougansk (RPL) qui avaient proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine. Selon les dernières données des Nations unies, ce conflit a d'ores et déjà fait plus de 10 000 morts.

Un militaire ukrainien charge des munitions dans un char dans le Donbass - Sputnik France
L’armée ukrainienne s’empare d’une station de filtration d’eau dans le Donbass

Depuis le 29 janvier dernier, la situation sur la ligne de contact dans le Donbass s'est aggravée. Le Conseil de sécurité des Nations unies a publié une déclaration pour exprimer sa profonde préoccupation face à cette « escalade dangereuse de la situation » et appeler les parties à un cessez-le-feu immédiat. Dans ce document, le Conseil condamne fermement l'usage des armes interdites par les Accords de Minsk.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала