- Sputnik France
Russeurope Express
Les économistes ne mangent pas tous des enfants! Rendez-vous chaque semaine avec Jacques Sapir, Clément Ollivier et leurs invités pour égrener les sujets de fond qui se cachent derrière le tumulte de l’actualité.

Couple franco-allemand ? «Il n’y a jamais eu d’attraction réciproque»

Jacques Sapir
Jacques Sapir - Sputnik France
Depuis de nombreuses années, le «couple franco-allemand» est évoqué pour démontrer la solidité de l’Europe. Le couple franco-allemand, mythe ou réalité? Jacques Sapir recevait à ce sujet Stephan Martens, professeur de civilisation allemande contemporaine à l’Université de Cergy-Pontoise.

Le couple franco-allemand, socle supposé de l'Union européenne, a-t-il au moins jamais existé? L'expression découle de la réconciliation franco-allemande, menée sous l'égide du Général de Gaulle et qui aboutit au Traité de l'Élysée signé le 22 janvier 1963.

Stephan Martens constate qu'en France, « on utilise facilement le terme de couple qui est une notion ambiguë, où prédomine surtout une dimension affective. En Allemagne, effectivement depuis 1963, on n'emploie jamais le terme de couple, mais plutôt partenariat ou tandem, mais pas de couple. Entre États du point de vue allemand, il n'y a pas d'amour, pas de passion. »

Stephan Martens explique ainsi que « dès le départ, en 1945-46 et surtout à partir de 1963 avec le Traité de l'Élysée, les stratégies et les enjeux pour les uns comme pour les autres n'étaient pas les mêmes […] Dès le départ, il n'y a jamais eu d'attraction réciproque spontanée […] que ce soit du côté français et surtout du côté allemand. »

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaîne YouTube

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала