Des sangliers sauvages envahissent Fukushima

© AFP 2022 JOEL SAGETDes sangliers
Des sangliers - Sputnik France
Des visiteurs inattendus ont pris d’assaut la ville fantôme de Fukushima. Leurs clichés, publiés dans la presse internationale, ont horrifié les Japonais…

À Fukushima-1, endommagée le 11 mars 2011, des sangliers sauvages ont « colonisé » les rues et les alentours de la ville fantôme. Leurs photos, apparues dans la presse internationale, ont semé la panique au Japon.

Séisme au large de Fukushima, également ressenti à Tokyo - Sputnik France
Séisme au large de Fukushima, également ressenti à Tokyo
Habituellement, ces animaux vivent dans les montagnes et évitent les zones résidentielles. Pourtant, après l'accident nucléaire de la centrale Fukushima-Daiichi le 11 mars 2011, les sangliers se sont installés dans la ville et ses alentours. Ces animaux se sont reproduits à une vitesse hallucinante.

À la fin du mois de mars, le gouvernement japonais envisage d'autoriser à des anciens habitants de quelques villages des alentours à finalement rentrer chez eux. Mais les sangliers sauvages posent un problème sérieux.

Fukushima - Sputnik France
Un trou découvert sous un réacteur de la centrale Fukushima
Afin de libérer le territoire de ces animaux, les autorités locales engageront des brigades de chasseurs. Ceux-ci vont piéger les bêtes et les abattre. Le photographe Tor Khanai, qui accompagne une de ces brigades, a réussi à « immortaliser » quelques sangliers sauvages.

Au cours de la dernière année, les chasseurs ont abattu plus de 300 de ces animaux.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала