Syrie: Pékin pourrait prendre part à la reconstruction du pays

L'infrastructure de la Syrie, fortement endommagée par les djihadistes, pourrait être reconstruite, entre autres, par la Chine, selon le président syrien.

La Chine pourrait participer à la reconstruction de l'infrastructure en Syrie dans tous les domaines sans exception, a déclaré le président syrien Bachar el-Assad dans une interview accordée à la chaîne télévisée Phoenix Hong Kong.

Selon le chef de l'État syrien, pendant la guerre en Syrie, les djihadistes ont détruit tout ce qui avait trait à l'infrastructure du pays.

« Dans quel secteur ? Dans n'importe lequel. Je veux dire que la Chine pourrait prendre part à la reconstruction de l'infrastructure dans tous les domaines sans exception, car l'infrastructure (en Syrie) est endommagée dans tous les domaines », a souligné Bachar el-Assad.

Pékin - Sputnik France
La Chine accentue son influence en Syrie

Début février, Pékin a signé deux accords qui prévoyaient une aide désintéressée à la Syrie dans le cadre d'une coopération technique et économique.

Le document a été signé par l'ambassadeur chinois en Syrie et le chef du département d'État syrien de planification et de coopération internationale.

Selon l'agence syrienne Sana, le montant des accords s'élève à 16 millions de dollars. Toutefois, la teneur des documents n'a pas été dévoilée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала