Quand les enfants d’une école US apprennent à faire de la pub pour l'esclavage

Apprendre l’histoire aux enfants n'est pas chose aisée. Néanmoins, pour rendre la matière plus passionnante, certains profs utilisent des méthodes peu orthodoxes, parfois même excessives, comme par exemple la création d'une publicité pour... l’esclavage.

Dans l'une des écoles de la ville américaine de South Orange, dans l'État du New Jersey, un scandale a éclaté à cause d'affiches sur l'esclavage, a annoncé la BBC.

Les enfants d'une école à South Orange ont reçu un devoir inhabituel: ils ont dû dessiner des affiches à la manière de celles publiées dans les journaux du XIXe siècle. Les dessins étaient accompagnés de mots issus du vocabulaire publicitaire: « Esclaves disponibles », « Bonne ménagère », etc.

Les meilleures œuvres ont été accrochées dans le hall de l'école, ce qui a provoqué la colère des parents.

« Je ne comprends absolument pas comment un tel projet pourrait aider (à tout âge) pour l'étude de l'histoire américaine », a écrit sur Facebook la mère d'un des élèves.

Bien que les affiches aient été rapidement enlevées et que le directeur ait présenté ses excuses, les fonctionnaires municipaux n'ont vu rien d'extraordinaire dans cette méthode d'enseignement. Selon les autorités locales, les enfants doivent être conscients des « moments les plus laids du passé », à condition que les affiches soient accompagnées d'explications adéquates.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала