Kremlin: «la Russie n’aspire pas à intervenir dans une quelconque élection»

© Sputnik . Vladimir Serguéev / Aller dans la banque de photosEl Kremlin de Moscú
El Kremlin de Moscú - Sputnik France
Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a déclaré dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine CNN, que la Russie n’aspirait pas à intervenir dans une quelconque élection, y compris celle aux États-Unis.

« Nous n'avons aucune intention de créer des obstacles aux élections, y compris celles aux États-Unis », a fait savoir Dmitri Peskov en répondant aux questions de la chaîne de télévision CNN.

Il a également souligné que la Russie ne coopérait pas avec les membres de l'équipe de Donald Trump. Selon le porte-parole du président russe, « il est étrange que l'on diabolise la Russie à cet égard ». Dmitri Peskov a estimé que Moscou était attristé par le fait que « la Russie soit devenue un cauchemar pour les États-Unis ».

« Nous ne comprenons pas pourquoi le peuple et les politiciens américains s'auto-humilient [par le biais de déclarations, selon lesquelles, ndlr] un autre pays peut intervenir dans leurs élections ».

Le porte-parole du président russe a souligné que la Russie n'a jamais cherché et ne cherchera pas à « intervenir dans une quelconque question intérieure, en particulier aux États-Unis ».

Kremlin - Sputnik France
Peskov s'étonne des critiques infondées du ministre britannique sur les médias russes

D'après M. Peskov, la Russie ne laissera jamais personne se mêler à ses affaires intérieures et elle a d'ailleurs toujours agi de la même manière à l'égard des autres pays.

« Le président russe Vladimir Poutine n'a jamais évoqué ses préférences lors de la course présidentielle aux États-Unis. Il disait que nous respecterions le choix du peuple américain ».

Dmitri Peskov a également rappelé que « la candidate Hillary Clinton s'exprimait assez négativement à l'égard de la Russie, alors que Donald Trump, en revanche, disait qu'ils avaient des désaccords avec les Russes, mais que nous pouvions en parler ».

La Maison-Blanche, Etats-Unis - Sputnik France
Le Kremlin met en doute le rapport US «sur l’intervention russe dans la présidentielle»
Auparavant, les responsables américains avaient accusé la Russie d'avoir mené des cyberattaques sur les systèmes informatiques des organisations politiques américaines afin d'influencer les résultats de l'élection présidentielle. À cet égard, l'administration Obama avait imposé des sanctions contre certains individus et entreprises russes.

Moscou a nié les accusations, les qualifiant d'infondées. Le président Donald Trump a promis que les autorités procédaient à une nouvelle enquête sur ce sujet. Le comité sur le renseignement de la Chambre des représentants des États-Unis s'en occupe en parallèle.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала