Qui sera le nouveau président de la Corée du Sud?

© AFP 2022 Stephane de SakutinLa Maison Bleue, la résidence et le bureau du président de la Corée du Sud située à Séoul.
La Maison Bleue, la résidence et le bureau du président de la Corée du Sud située à Séoul. - Sputnik France
Selon un sondage organisé les 11 et 12 mars, près de 30% des Sud-Coréens interrogés estiment que l’ex-président du Parti démocrate Moon Jae-in pourrait devenir le nouveau président de la Corée du Sud.

Selon un sondage organisé dans le pays ce week-end, l'ex-président du Parti démocrate Moon Jae-in est considéré comme le candidat le plus apprécié par les Sud-Coréens, a annoncé dimanche l'agence Yonhap.

Destitution de la présidente sud-coréenne - Sputnik France
La Corée du Sud remporte un «Grand Chelem» en matière de démocratie
Près de 30 % des personnes interrogées, soit 2 046, ont approuvé la candidature de Moon Jae-in au poste de président sud-coréen. Le résultat n'a pas beaucoup changé depuis un sondage organisé le mois dernier.

Un autre candidat au poste de président, le gouverneur de la province du Chungcheong du Sud, An Hee-jung, qui appartient au même parti, est soutenu par 17 % des personnes interrogées.

Candidat du Parti démocrate unifié (PDU), Moon Jae-in avait déjà proposé sa candidature au poste de président en 2012. Il avait alors recueilli 48,02 % des voix et avait été battu par la candidate conservatrice, Park Geun-hye, qui avait obtenu 51,55 % des voix.

Les Coréens du Sud entre paradis et enfer après la destitution de leur présidente - Sputnik France
Les Coréens du Sud entre paradis et enfer après la destitution de leur présidente
Le 10 mars, la Cour constitutionnelle sud-coréenne a confirmé, à l'unanimité des huit juges, la destitution de la présidente Park Geun-hye, votée en décembre par les députés après sa mise en cause dans une affaire de trafic d'influence et mêlée à un scandale de corruption majeur.

Le premier ministre, Hwang Kyo-ahn, continuera à assurer l'intérim jusqu'à la tenue d'une élection présidentielle anticipée dans un délai de 60 jours, comme le stipule la Constitution.

La Corée du Sud devrait organiser une élection présidentielle anticipée en mai.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала