Syrie: des avions israéliens attaqués par des missiles sol-air

© AFP 2022 JACK GUEZ An Israeli F-15 fighter jet performs in an air show during the graduation ceremony of Israeli air force pilots at the Hatzerim base in the Negev desert, near the southern Israeli city of Beer Sheva, on December 29, 2016.
An Israeli F-15 fighter jet performs in an air show during the graduation ceremony of Israeli air force pilots at the Hatzerim base in the Negev desert, near the southern Israeli city of Beer Sheva, on December 29, 2016. - Sputnik France
Quelques missiles sol-air ont été tirés depuis le territoire syrien visant des chasseurs israéliens.

Des avions israéliens ont été attaqués par des missiles sol-air après avoir effectué des frappes sur plusieurs cibles se trouvant sur le territoire syrien, a annoncé le service de presse de l'armée israélienne dans un communiqué.

« Dans la nuit du 17 mars, les chasseurs israéliens ont frappé plusieurs cibles en Syrie. Après avoir accompli leur mission, ils ont été attaqués par des missiles sol-air tirés depuis la Syrie. Les forces de la DCA ont intercepté un de ces missiles », indique le communiqué.

« À aucune étape la sécurité des citoyens et des avions israéliens n'a été menacée », ajoute le communiqué.

Les médias locaux faisaient état, dans la nuit du 17 mars, de sons de sirènes d'alerte aérienne et d'explosions qui étaient entendus près des frontières est d'Israël, notamment dans la plaine du fleuve Jourdan.

« Je peux vous dire que les sirènes ont été provoquées par cet incident », a précisé à l'agence Sputnik une porte-parole de l'armée israélienne.

Le mois dernier, les médias ont annoncé que des chasseurs israéliens avaient fait une frappe visant l'armée gouvernementale syrienne à l'ouest de Damas, près de la frontière avec le Liban.

bombardier B-52 - Sputnik France
Un bombardier B-52 US a mené une frappe à Idlib, plus de 20 civils tués

Par ailleurs, Israël a également bombardé un aéroport militaire situé à proximité de Damas. Un officiel syrien a dit affirmé à Sputnik que c'était fait «  pour encourager et soutenir les djihadistes  ». Damas a promis de riposter.

La guerre civile en Syrie dure depuis six ans, l'armée syrienne combattant plusieurs groupes djihadistes dont le Front al-Nosra et Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала