Quelle est l’influence des attentats en France sur l’élection présidentielle?

La semaine dernière a été marquée par des actes de violence largement relayés par la presse française. Une actualité et des faits divers qui ont eu un écho important à l’approche de l’élection présidentielle. Suite à des semaines politiques ponctuées par des affaires judiciaires, l’enjeu sécuritaire peut-il devenir un thème majeur de la campagne?

Le 16 mars — fusillade dans un lycée de Grasse, le 17 mars — deux personnes égorgées en plein Paris, le 18 mars — un homme ayant pris en otage une militaire, a été abattu à l'aéroport d'Orly puis le 20 mars — manifestations contre les violences policières aboutissant à des échauffourées… La France a été frappée par de multiples actes de violence les jours précédant le premier débat musclé des principaux candidats à la présidentielle française.

Kremlin - Sputnik France
Kremlin sur le débat de TF1: parler avec Moscou n'est pas une «atteinte à la souveraineté»
Le politologue Olivier Rouquan explique dans une interview accordée à Sputnik si l'enjeu de la sécurité peut changer la donne du scrutin décisif pour l'avenir de l'Hexagone et du monde entier.

L'expert souligne notamment que le thème de la sécurité devient de plus en plus important dans la campagne électorale, et que comme le Front national est un des « partis les plus visibles et les plus audibles sur cette question », cela pourrait renforcer les positions de Marine Le Pen.

« On a très bien vu en 2002 une campagne qui avait été très focalisée sur l'enjeu de la sécurité, donc cela peut avoir comme impact un effet cadrage (…). Cela peut avoir pour effet de favoriser le Front national ».

Pourtant, bien que le facteur sécurité soit important en France, le parti de l'extrême droite ne pourrait pas « pour l'instant obtenir une majorité » car « la conception que délivre le Front national de ces problèmes n'est pas encore majoritaire » dans le pays, selon Olivier Rouquan.

Carte électorale - Sputnik France
«Obsession de Le Pen» et «langue de bois» de Macron, le Web s'invite dans le débat
M. Rouquan constate également qu'à la suite des récents événements survenus sur le territoire français, la thématique de la sécurité a été un des sujets phares des débats du 20 mars.

« Donc, on a eu vraiment un effet de cadrage sans doute dû à l'actualité. »

Le politologue apporte aussi son commentaire sur le premier débat avant le premier tour tout en précisant que le choix du candidat le plus convaincant en matière internationale dépend des convictions de chacun.

« Il est clair que sur le plan de l'Union européenne et sur sa construction, je pense qu'Emmanuel Macron et François Fillon sont dans leur registre », conclut-il.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала