Candidate russe à l’Eurovision non grata en Ukraine: l’heure de vérité pour l’Europe?

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosMaria Zakharova
Maria Zakharova - Sputnik France
Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, l’interdiction d’entrée en Ukraine signifié à la candidate russe au concours Eurovision marque un moment de vérité pour la communauté européenne et ses valeurs fondamentales.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova estime que la décision du Service de sécurité d'Ukraine (SBU) d'interdire d'entrée en Ukraine pour trois ans à la candidate russe au concours Eurovision de la chanson, Ioulia Samoïlova, pose la question de savoir si la communauté européenne sera menée à la bride par le SBU ou sonnera la mort des valeurs européennes.

Певица Юлия Самойлова - Sputnik France
Eurovision: la candidate russe interdite en Ukraine, Moscou veut boycotter le concours
« Ces derniers jours, le SBU a concentré toute sa force pour prouver l'axiome d'après lequel "la loi est la même pour tous". Pour une raison inconnue, sur le territoire d'Ukraine cette thèse ne s'applique qu'à la chanteuse russe. Kiev n'a pas l'intention de faire preuve de fermeté de principes à l'égard des autres, les Ukrainiens compris », a écrit Mme Zakharova sur Facebook.

Elle a souligné que c'était « le SBU qui ne permettait pas aux médias russes de travailler normalement en Ukraine, en mettant au point une instruction appropriée et inventant des raisons pour limiter la liberté de parole ».

« Je crois que le moment de vérité est venu pour la communauté européenne : soit elle se fera mener à la bride par le SBU, motivant les nouveaux "exploits" des radicaux ukrainiens et enterrant ainsi l'ensemble des efforts consentis dans le cadre du processus de Minsk, soit elle prouvera quand même que l'Europe, avec ses valeurs fondamentales, prônées d'ailleurs en paroles par les hommes politiques ukrainiens, est toujours en vie », a déclaré Maria Zakharova.

« Je ne sais pas qui est actuellement "le maître" à Kiev : le SBU, le président, la Rada, les gens qui maçonnent l'entrée des banques ? Mais quelqu'un doit faire le premier pas vers une prise de conscience du caractère utopique de tout ce qui se passe dans ce pays », a ajouté la diplomate.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала