Pourquoi la France renforce-t-elle sa présence militaire dans l’océan Pacifique?

© AP Photo / David VincentA Mistral-class warships dock at Saint-Nazaire harbor.
A Mistral-class warships dock at Saint-Nazaire harbor. - Sputnik France
Les pays européens, dont la France, seraient prêts à débourser beaucoup d’argent pour soutenir l’image de leur politique extérieure en faillite et améliorer leurs relations avec les États-Unis, a supposé un expert militaire russe interrogé par Sputnik, commentant l’intention de Paris de participer aux études conjointes dans l’océan Pacifique.

Ces dernier temps, la France a fait plusieurs déclarations concernant ses intentions de renforcer sa présence militaire dans l'océan Pacifique et de contribuer à la liberté de la navigation en mer de Chine méridionale.

Interrogé par Sputnik, Vassili Kachin, expert militaire russe, présente sa vision des choses. Ainsi, d'après l'expert, cette situation cache deux causes essentielles. La première consiste à faire preuve de sa puissance sur fond d'effondrement et de faillites de la politique extérieure de l'UE. La seconde résiderait dans l'espoir que la participation aux côtés de Washington dans sa politique qui vise à freiner la Chine serait bénéfique pour les relations avec les États-Unis dans le domaine de la sécurité.

Un hélicoptère atterit à bord du destroyer porte-hélicoptère de la marine japonaise Izumo - Sputnik France
Porte-hélicoptères japonais en mer de Chine méridionale, une «démonstration de force»

Pour M. Kachine, ces deux raisons peuvent expliquer pourquoi l'Europe accepte de débourser autant d'argent pour participer dans les opérations militaires à l'autre bout du monde.

« Après la fin de la guerre froide, l'Europe s'est retrouvée complètement dépendante des États-Unis dans le domaine militaire. Les capacités de l'Europe en la matière ne sont même pas suffisantes pour assurer sa propre sécurité mais en même temps, les Européens gaspillent énormément d'argent pour leur présence militaires dans les eaux du Pacifique dans l'espoir que cela leur permettrait de demander des services en retour », explique-t-il.

Qui plus est, selon l'expert, les États-Unis demandent à l'Europe plus d'investissement en matière de défense car ils savent que si des conflits venaient à éclater à nouveau en Europe de l'Est, ils seraient obligés d'y consacrer toutes leurs forces en dépit de leurs obligations dans les autres parties du globe.

« Nous assistons probablement à un exemple classique du comportement de l'Union européenne lorsqu'il fait croire à tout prix à son implication acharnée dans les problèmes mondiaux par la gesticulation sans l'appuyer par des moyens crédibles », a déclaré M. Kashin.

En argumentant cette déclaration, il a également souligné que le porte-hélicoptère Mistral était le meilleur bâtiment que l'Union européenne pouvait envoyer dans les eaux de l'océan Pacifique en ce moment compte tenu du fait que le Royaume-Uni ne dispose d'aucun porte-avions.

Cependant, l'expert signale que le Mistral n'est très efficace que lorsque l'adversaire est un petit pays qui ne possède pas d'aviation ou de marine. Face à un pays comme la Chine, l'utilisation de ce porte-hélicoptères pourrait tourner au fiasco car ce dernier s'avérerait d'une grande vulnérabilité.

Pour M. Kachin, les conflits entre les pays asiatiques ont une longue histoire et sont très complexes.

« Ils [les conflits, ndlr] touchent la sensibilité des sentiments nationaux et semblent être presque insolubles. Ceux qui ne sont pas affectés ne peuvent que remercier pour cela le Bon Dieu et se tenir bien à côté », a-t-il conclu.

Auparavant James Mattis, le nouveau chef du Pentagone, a déclaré que les États-Unis ne jugeaient pas nécessaire pour le moment de multiplier les mouvements militaires d'envergure en mer de Chine méridionale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала