Quel message la France envoie-t-elle à Pékin avec ses manœuvres dans le Pacifique?

© AFP 2022 MEHDI FEDOUACHMilitaires français
Militaires français - Sputnik France
La France participera en mai prochain à un exercice militaire dans le Pacifique aux côtés des forces japonaises, américaines et britanniques. Assiste-t-on à une montée des tensions dans la région, notamment entre Paris et Pékin? Le général Jean-Claude Allard, directeur de recherche à l'IRIS, a répondu aux questions de Sputnik.

La Chine compte envoyer sous-marins nucléaires dans le Pacifique - Sputnik France
La Chine compte envoyer des sous-marins nucléaires dans le Pacifique
Les exercices conjoints entre la France, les États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni programmés pour mai 2017 dans le Pacifique occidental ont pour objectif d'« envoyer un message clair à la Chine » a indiqué une source militaire citée par Reuters. Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a récemment réitéré que « le principe de fermeté » devait l'emporter dans la région face au réarmement de l'armée chinoise et le réaménagement militaire par Pékin des récifs en mer de Chine méridionale.

Dans un entretien accordé à Sputnik, le général Jean-Claude Allard, directeur de recherche à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), souligne que la France est une « puissance locale » dans le Pacifique, qui doit « exprimer son opinion ».

« Manifestement, si les gouvernements français et chinois affichent ces positions, c'est qu'il y a, sinon un renforcement des tensions, du moins une prise en compte d'une opposition qui peut se cristalliser. Notons que la France est dans le Pacifique, donc c'est une puissance locale, et elle exprime son opinion. De son côté, la Chine a largement modernisé son économie, et maintenant elle modernise son armée, donc il y a un mouvement assez normal de la part d'un pays qui prend de l'importance », explique l'interlocuteur de l'agence.

Chine - Sputnik France
L’Europe à deux vitesses, pas dans l'intérêt de la Chine?
M. Allard rappelle que les États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni sont des « alliés traditionnels de la France depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale ». « Ce sont également des pays qui sont riverains de l'océan Pacifique, donc il n'est pas anormal qu'ils y fassent des manœuvres. Sous cet angle-là, il ne faut pas exagérer ces tensions », indique-t-il.

L'expert militaire russe Vassili Kachine estime pour sa part que les manœuvres en question constitueront un exemple de « comportement typique de l'Union européenne », qui cherche à « manifester son implication dans la résolution de problèmes globaux par le biais de gesticulation agitée non appuyée par aucune capacité réelle ». Le général Allard se montre cependant bien plus mesuré: 

« Toute manœuvre ou expression de puissance est toujours un message, maintenant c'est un message clair mais pas nécessairement agressif. Chacun a le droit dans cet espace Pacifique de faire valoir ses droits dans les eaux internationales », insiste M. Allard.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала