Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’hystérie antirusse dans les médias US déclenchera-t-elle une véritable guerre?

© AFP 2021 MANDEL NGAN An October 12, 2015 photo shows the front of the Washington Post building.
An October 12, 2015 photo shows the front of the Washington Post building. - Sputnik France
S'abonner
Analysant la situation dans les médias américains qui ne cessent d’accuser la Russie de tous les péchés du monde et se transforment peu à peu en une véritable hystérie médiatique, le politologue Stephen Cohen prévient dans son éditorial pour The Nation que cette attitude serait capable de déclencher une guerre réelle entre Moscou et Washington.

Pour appuyer sa thèse, M. Cohen évoque le discours de Nikki Haley, ambassadrice américaine auprès des Nations unies, qui avait déclaré qu'il ne fallait « jamais faire confiance à la Russie ».

D'après le politologue, cette déclaration anéantit des décennies de travail pour établir des accords russo-américains dans le domaine des armements. Selon lui, il est ainsi très dangereux de jouer la carte de l'hystérie antirusse.

En même temps, M. Cohen estime que les médias américains ne font pas que diffuser des propos antirusses tenus par les hommes politiques américains mais mettent aussi de l'huile sur le feu.

Michael Flynn - Sputnik France
L’ex-conseiller du président US Flynn «dans la broyeuse des médias mainstream»

Ainsi, plusieurs médias mainstream comme le New York Times, le Washington Post, le New Yorker, Politico et des chaînes de télévision comme MSNBC, CNN et NPR diffusent régulièrement des discussions animées au sujet du « complot Trump-Poutine », sans apporter aucune preuve.

Le politologue souligne que ces médias n'invitent jamais sur leurs plateaux des gens qui auraient pu présenter les visions des choses différentes.

Si cela continue dans la même logique, Stephen Cohen présage que « la guerre froide opposant les États-Unis à la Russie sera plus dangereuse et plus dure. »
Toute cette tension médiatique pourrait, selon le politologue, mener inévitablement à une guerre nucléaire.

Glenn Greenwald - Sputnik France
La russophobie de médias US critiquée par... un journaliste américain

Les contacts de l'administration du président américain Donald Trump avec des représentants russes, et notamment avec l'ambassadeur de Russie à Washington Sergueï Kisliak, ont provoqué une série de scandales retentissants aux États-Unis. Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale Michael Flynn a quitté son poste en février dernier au lendemain de la publication, dans le Washington Post, d'un article mentionnant une conversation téléphonique qu'il aurait eue en décembre avec M. Kisliak. Selon le journal, M. Flynn aurait alors évoqué le sujet des sanctions antirusses.

Le Kremlin a de son côté démenti les informations fournies par le Washington Post. « Des conversations ont eu lieu », cependant « pour le reste, les informations sont fausses », a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала