Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le plus grand barrage de Syrie s'effondre partiellement près de Raqqa

© REUTERS / Rodi SaidUn combattant des Forces démocratiques syriennes près de l'Euphrate, au nord de Raqqa
Un combattant des Forces démocratiques syriennes près de l'Euphrate, au nord de Raqqa - Sputnik France
S'abonner
Le plus grand barrage de Syrie s'est partiellement effondré après avoir été endommagé par les combats près de Raqqa.

Le barrage de Tabqa (ou de Thawra), le plus grand de Syrie, s'est partiellement effondré dimanche en raison des combats opposant les terroristes de Daech aux Forces démocratiques syriennes (FDS) près de Raqqa, a annoncé la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadeen.

​« Une partie du barrage a été détruite en raison des combats dans ses environs », a indiqué la chaîne.

La centrale hydraulique de Tabqa a suspendu ses activités après que son poste de commande a été mis hors service par une frappe aérienne ou un pilonnage, d'après Al-Mayadeen qui se réfère à des sources informées.

Les spécialistes techniques ne peuvent pas se rendre à la centrale en raison des hostilités.

La centrale hydraulique de Tabqa a été érigée au début des années 1970 avec le concours de spécialistes soviétiques.

Raqqa - Sputnik France
La Russie met en doute l’«optimisme» de la France concernant la bataille de Raqqa
Les autorités syriennes ont déjà appelé la communauté internationale à intervenir et à mettre fin aux frappes aériennes visant les barrages sur l'Euphrate, frontière naturelle entre les provinces d'Alep et de Raqqa. Damas a prévenu que la destruction des barrages risquait de provoquer une vaste inondation qui emporterait des villes entières.

Les unités arabo-kurdes des FDS se trouvent à quelque quatre kilomètres du barrage. Elles cherchent à prendre le contrôle de la ville de Tabqa, le dernier fief de Daech sur la route menant vers Raqqa.

Les Forces démocratiques syriennes ne tentent pas de reprendre le barrage de Tabqa par crainte que les terroristes ne le fassent sauter.

People walk past a building that was reportedly targeted by the US-led coalition, in the Islamic State (IS) controlled Syrian city of Raqqa on November 11, 2014. - Sputnik France
Damas confirme: la coalition internationale derrière le raid meurtrier sur Raqqa
La semaine dernière, le porte-parole des FDS Talal Silo a annoncé au journal El-Watan que l'opération d'encerclement de Raqqa prendrait 15 jours. Selon lui, les FDS lanceront ensuite l'assaut de la ville avec le concours des avions de la coalition internationale.

Située au bord de l'Euphrate, à 160 km à l'est d'Alep, la ville de Raqqa compte près de 300 000 habitants. Les terroristes ont pris le contrôle de Raqqa en 2013. Les troupes gouvernementales ont entrepris plusieurs tentatives de libérer la ville, sans succès. En 2014, l'armée syrienne a perdu le contrôle de la province de Raqqa.

Selon les experts, la ville de Raqqa peut abriter entre 3 000 et 4 000 terroristes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала