Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Des médias américains menacent les diplomates russes»

© Sputnik . Maxim Blinov / Aller dans la banque de photosБрифинг официального представителя МИД России М. Захаровой
Брифинг официального представителя МИД России М. Захаровой - Sputnik France
S'abonner
Sur fond d’hystérie médiatique aux États-Unis, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a déclaré que des médias américains proféraient des menaces à l’encontre des diplomates russes.

Maria Zakharova a déclaré lors d'un briefing que dans les débats politiques intérieurs, Washington essayait de jouer « la carte russe » et soulevait ainsi la question de l'ingérence possible de Moscou dans l'élection présidentielle américaine.

« Il s'agit d'une explosion de cette hystérie autour des contacts diplomatiques absolument ordinaires de l'administration du pays avec les diplomates russes à Washington », a-t-elle déclaré.

La porte-parole russe a également affirmé qu'elle pouvait interpréter ce comportement de certains journalistes comme une menace à l'encontre des diplomates russes.

« La question est la suivante: si les représentants et les diplomates russes refusent de donner des interviews sur des questions très spécifiques (…), il y aura encore une salve de « nouvelles informations compromettantes », a conclu Mme Zakharova, sans pointer du doigt les médias concernés.

An October 12, 2015 photo shows the front of the Washington Post building. - Sputnik France
L’hystérie antirusse dans les médias US déclenchera-t-elle une véritable guerre?
Les contacts de l'administration du Président américain Donald Trump avec des représentants russes, et notamment avec l'ambassadeur de Russie à Washington Sergueï Kisliak, ont provoqué une série de scandales retentissants aux États-Unis. Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale Michael Flynn a quitté son poste en février dernier au lendemain de la publication, dans le Washington Post, d'un article mentionnant une conversation téléphonique qu'il aurait eue en décembre avec M. Kisliak. Selon le journal, M. Flynn aurait alors évoqué le sujet des sanctions antirusses.

Le Kremlin a de son côté démenti les informations fournies par le Washington Post. « Des conversations ont eu lieu », cependant « pour le reste, les informations sont fausses », a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала