Fillon ressort le thème de la France en faillite

En déplacement en Corse, François Fillon reprend le thème de l’État en faillite développé pour la première fois ici même, en 2007. Selon lui la France est menacée d’un sort similaire à celui de la Grèce.

Le candidat de la droite à la présidentielle a évoqué la faillite éventuelle de la France en Corse, où il avait prononcé une phrase polémique sur la « situation de faillite » de la France il y a 10 ans, alors qu'il était Premier ministre.

« Je répète ce que j'avais dit ici en Corse, en 2007. Nous sommes un État en faillite, avec 2 200 milliards de dette, 30 000 euros sur chacune des têtes des Français », a-t-il déclaré cité par Reuters.

Selon lui, cette dette oblige la France « à aller chercher des milliards d'euros sur les marchés internationaux, à aller s'agenouiller devant ceux que François Hollande qualifiait de ses ennemis ».

« La France est aujourd'hui un pays qui peut tomber du côté de l'Espagne, du Portugal, de l'Italie, voire un jour même de la Grèce », a-t-il conclu.

François Fillon - Sputnik Afrique
Fillon monte, Macron et Le Pen descendent
En 2007, le vainqueur de la primaire de la droite aujourd'hui et Premier ministre à l'époque a notamment déclaré :

« Je suis à la tête d'un État qui est en situation de faillite sur le plan financier. »

En France, le premier tour de la présidentielle aura lieu le 23 avril.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала