Témoignages des enfants d’Alep: «Rejoignez-nous ou vous serez exécutés»

© AFP 2022 George OurfalianAlep
Alep - Sputnik Afrique
Au cours de l’opération de libération de la partie est d’Alep, de nombreuses écoles ont été touchées par les bombardements. Alors que les combats ont pris fin, les enfants d’Alep évoquent leur vie sous le régime de Daech.

La guerre en Syrie n'a laissé aucun endroit sécurisé sur le territoire du pays. De nombreuses villes ont été détruites, notamment Alep, qui avait été particulièrement touché lors des raids aériens. Les écoles n'ont pas été épargnées par les bombardements. Alors que la Russie a été souvent accusée par les médias mainstream d'avoir prétendument mené des tirs sur les établissements scolaires, il s'est avéré qu'une bonne partie des djihadistes s'abritait justement là-bas.

La chaîne RT a visité cette ville syrienne pour s'entretenir avec les enfants et visiter des écoles où ils faisaient leurs études. Que trouve-t-on là-bas? Des restes d'obus, des explosifs, des armes, mais aussi le drapeau de Daech dessiné sur le mur par des terroristes du front al-Nosra (rebaptisé Front Fatah al-Cham, ndlr).

« J'ai vécu à côté. Les terroristes torturaient les gens et nous, on les entendait crier. Et puis les terroristes disaient "Rejoignez-nous ou vous serez exécutés" », a confié un enfant à la journaliste de RT.

Distribution d'aide humanitaire russe en Syrie - Sputnik Afrique
Syrie: les habitants d'Alep et de Deraa reçoivent 12 t d'aide humanitaire russe en 24h
Bien que l'école ait été à plusieurs reprises contrôlée par des sapeurs, le danger persiste. Les djihadistes préparaient leurs armes sur place et beaucoup d'éléments chimiques, y compris du nitrate d'ammonium, sont toujours présent dans les locaux. En outre, selon les démineurs, le sous-sol de l'école leur servait de la prison.

Néanmoins, malgré tous les risques, les gens commencent à retourner chez eux, dans leurs maisons souvent en ruines, tandis que les enfants reprennent leurs études. D'ailleurs, dans chaque école on peut désormais trouver des affiches expliquant comment reconnaître des explosifs restés intacts, des mines et des munitions.

La ville d'Alep, traditionnellement considérée comme la capitale économique du pays avant la guerre civile, a été complètement libérée en décembre 2016 par l'armée gouvernementale syrienne avec le soutien de la Russie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала