Les Forces démocratiques syriennes promettent de libérer Tabqa d’ici sept jours

La ville syrienne de Tabqa bientôt libérée? C’est du moins ce qu’affirment les représentants des Forces démocratiques syriennes, qui espèrent libérer Raqqa dans les prochains jours.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), qui mènent une offensive dans l'ouest de la Syrie avec le concours de l'aviation et des commandos américains, promettent de chasser les terroristes du groupe État islamique (Daech) de la ville de Tabqa d'ici une semaine, a annoncé dimanche l'agence kurde Hawar News.

« Nous annoncerons la libération de Tabqa dans les plus brefs délais, dans une semaine au plus tard. L'annonce de la libération de Raqqa ne va pas tarder », a affirmé le commandant d'un bataillon des FDS, Abud al-Hafiz, cité par l'agence.

Un combattant des Forces démocratiques syriennes près de l'Euphrate, au nord de Raqqa - Sputnik Afrique
Le plus grand barrage de Syrie s'effondre partiellement près de Raqqa
Selon lui, de nombreux terroristes, surtout des mercenaires étrangers, se sont retirés des villes de Tabqa et de Raqqa, qui sont actuellement contrôlées par des islamistes locaux.

Al-Hafiz a appelé les habitants locaux à quitter le territoire contrôlé par les extrémistes et a sommé les terroristes de Daech de se rendre, promettant de les épargner.
D'après l'agence Hawar News, les FDS ont accueilli dimanche environ 300 réfugiés. Ces personnes ont été hébergées au centre médical de Mahmudiyah, à l'ouest de Raqqa.

L'offensive contre Raqqa a commencé le 21 mars dernier par le débarquement d'unités kurdes près de Tabqa, à 40 km à l'ouest de Raqqa. L'opération a pour mission de libérer Raqqa, considérée comme « la capitale syrienne » de Daech.

Des habitants de Raqqa - Sputnik Afrique
Les habitants de Raqqa privés des ponts reliant le nord et le sud de la ville
En dix jours, les FDS ont réussi à libérer un territoire de 146 km², notamment la base aérienne de Tabqa et le barrage sur l'Euphrate.

Les FDS comprennent des unités kurdes, ainsi que des groupes de volontaires envoyés par les tribus arabes locales. L'aviation et les commandos américains soutiennent l'opération militaire malgré les protestations des autorités syriennes. Damas note que les États-Unis agissent sans l'accord du gouvernement syrien et qualifie la présence des militaires américains dans le nord de la Syrie d'intervention militaire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала