Russie-Otan: trop tôt pour le «business as usual», mais le dialogue se poursuit

Bien que les relations entre la Russie et l'Otan ne soient pas encore revenu au modèle d’antan, un dialogue entre les deux est particulièrement important, estime la secrétaire générale adjointe de l'Otan, Rose Gottemoeller.

Dans une interview accordée à Kommersant, la secrétaire générale adjointe de l'Otan, Rose Gottemoeller, a constaté que les relations entre la Russie et l'Otan ne revenaient pas au niveau auquel elles étaient auparavant. Elle a néanmoins précisé que le dialogue se poursuivait, appréciant le rôle des canaux de communication entre les militaires.

« Bien sûr, nous ne revenons pas au "business as usual"… Mais, il y a au sein de l'Alliance une vision claire selon laquelle non seulement nous devons utiliser le principe de dissuasion et de défense, mais avoir également un dialogue avec la Russie. Et nous avons réussi à parvenir à un accord sur cette question lors du sommet de Varsovie tenu l'été dernier. Donc, notre dialogue se poursuit, et nous sommes heureux que les canaux de communication entre les militaires continuent de fonctionner. Cela est très précieux et sert les intérêts de la sécurité de tous les membres du Conseil Russie-Otan », a indiqué Rose Gottemoeller.

Otan logo - Sputnik Afrique
L’Otan souhaite entretenir le dialogue politique et militaire avec Moscou
En marge de la rencontre des 68 représentants de la coalition internationale sur la lutte contre Daech, qui a eu lieu le 22 mars à Washington, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg avait déjà déclaré que le dialogue entre la Russie et l'Otan était particulièrement important lors d'une période de tension accrue.

Alexandre Grouchko, ambassadeur de Russie auprès de l’Otan - Sputnik Afrique
«Rien n’indique que l’Otan soit prête à renoncer au gel de la coopération avec Moscou»
« Et lorsque les tensions sont élevées, il est encore plus important que nous parlions ensemble et que nous ayons des lignes de communications militaires et politiques ouvertes », a-t-il déclaré à Reuters.

Auparavant, le délégué permanent russe auprès de l'Alliance atlantique Alexandre Grouchko avait mentionné que l'Otan voudrait reprendre le dialogue après une pause de deux ans, pourtant, selon le responsable, « rien n'indique à ce jour que l'Otan soit prête à renoncer au gel complet de la coopération avec la Russie ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала