Affaire de la poignée de main refusée à Merkel: Trump donne sa version

© AP Photo / Pablo Martinez Monsivais Merkel et Trump
Merkel et Trump - Sputnik Afrique
Camouflet à Merkel, symbole de la mésentente entre l’Allemagne et les États-Unis, moment de solitude de Merkel face à Trump… Après toutes les tentatives des médias pour tenter d’expliquer le refus de Donald Trump de serrer la main de la chancelière lors de leur rencontre, voici que le principal intéressé décide de clarifier la situation…

Donald Trump - Sputnik Afrique
Pourquoi Donald Trump facture-t-il Angela Merkel?
Pendant que la communauté internationale et les utilisateurs des réseaux sociaux se creusent la tête pour essayer de comprendre ce qui a poussé Donald Trump à ne pas serrer la main d'Angela Merkel lors de leur rencontre, le président américain a finalement décidé de mettre les points sur les i.

Dans une interview accordée au Financial Times, le président Trump avoue avoir eu une « excellente » rencontre avec Angela Merkel, à la mi-mars, et explique pourquoi il n'avait pas serré la main de la chancelière allemande alors.

« J'ai eu une excellente rencontre avec la chancelière Angela Merkel. Je lui ai serré la main environ cinq fois, puis nous nous sommes assis sur deux chaises. Je crois que le journaliste a dit "serrez-lui la main", mais je ne l'ai pas entendu », a déclaré Donald Trump.

La première réunion de la chancelière allemande Angela Merkel et du président américain Donald Trump a eu lieu le 17 mars. Suite aux négociations américano-allemandes de vendredi, à la Maison-Blanche, Donald Trump et Angela Merkel ont pris la pose pour une séance photos dans le Bureau ovale. La chancelière allemande s'est alors penchée vers le président américain comme pour lui demander s'il voulait une poignée de main. Sans broncher, Donald Trump aurait tout simplement ignoré la question.

Trump refuse sa main à Merkel: imbroglio ou fin de non-recevoir? - Sputnik Afrique
Trump refuse sa main à Merkel: imbroglio ou fin de non-recevoir?
L'incident diplomatique a provoqué une vague de suppositions dramatiques à ce sujet. Les uns affirmaient que le 17 mars le monde entier avait assisté au camouflet de Trump à Merkel, les autres y voyaient le symbole d'une mésentente croissante entre l'Allemagne et tous ses alliés traditionnels, dont les États-Unis.

Enfin, il y a ceux qui ont dès le début supposé que le locataire de la Maison-Blanche n'avait tout simplement pas entendu l'appel, car auparavant, le président n'avait pas hésité à serrer la main de la chancelière sur le perron de sa résidence.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала