Attentat de Saint-Pétersbourg: le conducteur du métro témoigne

© Sputnik . Aleksey DanitchevМашинист Александр Каверин отвечает на вопросы журналистов у входа в вестибюль станции метро "Технологический институт" в Санкт-Петербурге.
Машинист Александр Каверин отвечает на вопросы журналистов у входа в вестибюль станции метро Технологический институт в Санкт-Петербурге. - Sputnik Afrique
Le conducteur de la rame de métro de Saint-Pétersbourg visée par un attentat lundi a déclaré avoir agi « en parfaite conformité avec les consignes ».

« J'ai agi en respectant les consignes… A cet instant je n'avais pas le temps de penser à la peur, il fallait travailler. Il n'y a pas eu de panique », a déclaré Alexandre Kaverine, 50 ans.

​​Le conducteur a également annoncé qu'on supposait initialement que l'explosion s'était produite dans le premier wagon du train d'où provenaient des signaux contradictoires. Il n'a été possible de déterminer ce qui s'était exactement produit qu'une minute après l'arrivée de la rame accidentée à l'arrêt Tekhnologuitcheski Institout. D'abord, les passagers ont entendu un bruit de choc puis « des messages incompréhensibles ont commencé à arriver au conducteur car tous les passagers parlaient en même temps dans tous les wagons ».

Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg - Sputnik Afrique
Les premières images après l’explosion dans le métro (VIDEO)
Alexandre Kaverine a indiqué également qu'il n'avait pas réussi à rentrer chez lui car une foule de journalistes l'attendait devant son appartement.

« Je n'ai pas pu rentrer. Des journalistes m'attendaient déjà dans l'escalier. J'ai une famille, les enfants sont petits », a-t-il rappelé.

Il a également expliqué qu'à environ 11 heures du soir, des reporters sonnaient à sa porte pour tenter de savoir quelque chose, ce qui a particulièrement effrayé son épouse.

« C'est simplement indécent dans ces circonstances. Je n'ai pas dormi à la maison à cause de cela. Je ne suis pas rentré voir ma famille et mes enfants simplement parce que des journalistes y étaient postés », a-t-il noté.

Saint-Pétersbourg - Sputnik Afrique
St-Pétersbourg: gratuité des transports publics et des taxis suite à la tragédie
Aujourd'hui le conducteur est en repos. Il n'a pas l'intention de démissionner suite à l'incident et est prêt à reprendre le travail dès que sa direction l'ordonnera. Le chef du métro Vladimir Gariouguine, à côté de lui, a évité de préciser cette question mais a laissé entendre que rien n'empêchait qu'il reprenne le travail en principe.

Plus tôt il a été annoncé que le conducteur de la rame pourrait recevoir une distinction honorifique avoir sauvé les passagers.

Les opinions exprimees dans ce contenu n'engagent que la responsabilite de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала