Marine Le Pen dénonce «un état d'urgence de pacotille»

© AFP 2022 Vincent KesslerLe Pen
Le Pen - Sputnik Afrique
Dans la foulée des événements tragiques survenus à Saint-Pétersbourg, Marine Le Pen a pris la parole pour présenter ses condoléances aux familles des victimes et dénoncer une fois de plus la politique de lutte «insuffisante» contre le terrorisme islamiste qu’a adoptée la République française.

François Fillon - Sputnik Afrique
Fillon monte, Macron et Le Pen descendent
La politique de lutte contre le terrorisme islamiste menée par la France est « très largement insuffisante », a fustigé mardi la présidente du Front national Marine Le Pen, tout en dénonçant « un état d'urgence de pacotille ».

« La politique de lutte contre le terrorisme islamiste qui est menée en France est très largement insuffisante », a estimé Mme Le Pen sur Public Sénat et Sud Radio, au lendemain d'un attentat meurtrier dans le métro de Saint-Pétersbourg.

« D'abord parce que la première des choses à faire quand on est confronté au terrorisme international, c'est de maitriser ses frontières, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui », a-t-elle dit.

« Deuxièmement, nous sommes défaillants sur la lutte contre le fondamentalisme islamiste, c'est-à-dire l'idéologie qui recrute sur notre territoire, qui pullule en réalité », a-t-elle poursuivi.

« Il faut fermer les mosquées radicales, il faut expulser les fichés S étrangers, et tout cela évidemment n'est pas fait parce que on est dans un état d'urgence de pacotille », a affirmé la candidate à l'élection présidentielle.

partisans de Marine le Pen - Sputnik Afrique
Présidentielle: Marine Le Pen aurait-elle plus de chances qu’on ne le croit?
Tout en reconnaissant ne pas avoir « d'élément précis » à ce sujet, Marine Le Pen a dit penser « qu'il s'agit effectivement à Saint-Pétersbourg d'un attentat lié au fondamentalisme islamiste ».

Une explosion meurtrière a eu lieu lundi à 14H40 (11h40 GMT) dans une rame circulant entre deux stations d'une ligne fréquentée qui traverse le centre de Saint-Pétersbourg, Sennaïa Plochtchad et Tekhnologuitcheski Institout. Par ailleurs, une bombe artisanale a été neutralisée quelques heures après l'explosion à la station de métro Plochtchad Vosstania.

Le Comité d'enquête russe a annoncé peu après avoir ouvert une enquête pour « acte terroriste », tout en précisant que « toutes les autres pistes » seraient examinées. Selon les dernières informations annoncées par les autorités kirghizes, un Russe d'origine kirghize serait à l'origine de l'attentat.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала