Le débat enflamme Internet: le rap de Poutou et l’accent de Lassalle

Prêts pour la grande bataille, les 11 candidats à l'élection présidentielle française ont débattu devant leurs électeurs. Un événement qui n’a pas été ignoré par les internautes, qui, impatients, se préparaient à tacler les uns ou soutenir les autres. Sputnik vous présente un aperçu des meilleurs messages.

Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou, les onze candidats à l'élection présidentielle française, ont été invités à participer au grand débat mardi soir sur CNews et BFMTV.

Bombardés par des questions à la chaîne, ils ont fait tout leur possible pour ne pas perdre la face. Le second débat, aussi spectaculaire comme le premier, a engendré une avalanche de publications sur des réseaux sociaux.

Certains candidats ont été attaqués par des internautes impitoyables dès le début. Philippe Poutou a été la première victime. Sa manière de parler a rappelé aux Français le rappeur américain Eminem.

​Son apparence et son comportement n'ont pas non plus échappé aux internautes…

​Apparemment, c'était l'une des stars du débat.

​Jean Lassalle a aussi attiré l'attention des internautes. D'ailleurs, il est rapidement devenu le candidat le plus recherché sur Google.

© SputnikDeuxième débat : les candidats les plus recherchés
Deuxième débat : les candidats les plus recherchés - Sputnik Afrique
Deuxième débat : les candidats les plus recherchés

Contrairement à Philippe Poutou, celui-ci, selon les internautes, n'est pas arrivé à lier deux mots ensemble.

Son apparence a aussi fait l'objet de nombreuses blagues.

On lui a reproché également la sur-utilisation d'une phrase.

Par contre, Jean Luc Melenchon était l'un des favoris. Des internautes l'ont comparé à plusieurs héros de cinéma.

​La manière de parler de Nathalie Arthaud, qui s'est exprimée très émotionnellement, d'après des utilisateurs de Twitter, a suscité une vague de publications.

​La dispute entre Le Pen et Macron n'a pas échappé aux internautes…

​Quant à Marine Le Pen, les internautes ont remarqué son sujet préféré en produisant un grand nombre de tweets hilarants :

​L'espace numérique n'a pas échappé au scandale du PenelopeGate avec un grand nombre d'internautes faisant des blagues de l'ex-Premier ministre François Fillon.

​Quant à Emmanuel Macron, celui-ci semble tomber d'accord avec « tout le monde sur le plateau », d'après des utilisateurs des réseaux sociaux.

​Certains ont encouragé Marine Le Pen d'une manière insolite.

​Cette fois-ci, la totalité des onze candidats à l'élection présidentielle ont participé au débat. Après une rencontre organisée entre les cinq favoris des sondages, sur TF1 le 20 mars dernier, un nouveau rendez-vous a eu lieu mardi 4 avril à 20h40 sur CNews et BFMTV. En France, c'est la première fois, qu'un débat rassemble tous les prétendants avant le premier tour.

Pendant 3 heures 30, et devant 220 personnes, essentiellement leurs proches, les participants ont été interrogés par Laurence Ferrari (CNews) et Ruth Elkrief (BFMTV), en direct sur BFM TV et CNews. Le débat a eu lieu dans les studios de la Plaine Saint-Denis. Chacun disposait d'une minute et 30 secondes pour répondre à chaque question, tout en ayant la possibilité de s'interpeller les uns les autres.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала