La Bundeswehr refuse de participer aux frappes US contre Damas

© AFP 2022 CHRISTOF STACHELa ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen
La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen - Sputnik Afrique
Selon la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen, l’Allemagne continue de soutenir les opérations de la coalition anti-Daech dirigée par les USA. Elle a cependant noté que c’était l’unique but poursuivi par Berlin, soulignant que l’armée allemande ne participerait pas aux frappes US contre les forces gouvernementales syriennes.

Leopard 2 A4 - Sputnik Afrique
Daech a trouvé le talon d’Achille des chars allemands Leopard 2
Les forces armées allemandes (Bundeswehr) ne participeront pas aux éventuelles attaques du Pentagone contre les forces gouvernementales syriennes, a annoncé la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen au cours d'une émission sur la radio Südwestrundfunk (SWR).

La ministre a déclaré que le Bundeswehr avait déjà une mission, qui consistait en des opérations de reconnaissance dans le cadre de la lutte de la coalition internationale contre le groupe terroriste Daech.

« Et je souligne, dans la lutte contre l'EI. C'est un objectif très clair et nous agirons dans ce cadre », a-t-elle exhorté.

Mme Von der Leyen a souligné que cette mission n'avait rien à voir avec la question de l'utilisation d'armes chimiques en Syrie et des activités du Président Bachar el-Assad.

La région de Mossoul - Sputnik Afrique
Moscou à Berlin: aucune raison pour édulcorer la situation à Mossoul

En ce qui concerne les opérations de la coalition internationale anti-Daech dirigée par les États-Unis, les experts militaires allemands font partie des équipages des avions de détection et de commandement AWACS de l'Otan. Berlin exploite également six avions Tornado, qui sont déployés à la base d'Incirlik en Turquie, alors que les instructeurs allemands entraînent les Kurdes irakiens.

Suite à l'attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par les pays occidentaux aux forces armées syriennes, le Président américain Donald

Ursula von der Leyen - Sputnik Afrique
La Bundeswehr sous le feu de la critique: 10 scandales retentissants
Trump a ordonné une frappe ciblée contre la base aérienne syrienne de Shayrat. Vendredi matin, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui croisent en Méditerranée, faisant selon la partie syrienne dix victimes parmi les militaires et 9 morts parmi les civils, dont quatre enfants, et causant d'importantes destructions.

Le Président Vladimir Poutine a qualifié l'attaque américaine d'agression contre un État souverain en violation du droit international et menée sous un faux prétexte.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала