Le train chargé du premier lot de blé russe arrive en Chine

© Sputnik . Alexandr KryazhevLe train de marchandises sur l'une des branches du Transsibérien dans la région de Novossibirsk
Le train de marchandises sur l'une des branches du Transsibérien dans la région de Novossibirsk - Sputnik Afrique
La Russie a effectué avec succès sa première livraison de blé, cultivé dans le territoire de Krasnoïarsk, à la Chine. Les deux pays estiment que ce n’est que le début d’une bénéfique coopération commerciale agricole bilatérale.

Un train avec le premier lot de blé du territoire russe de Krasnoïarsk, est arrivé samedi en Chine, informe l'Agence Chine nouvelle.

Des Spiegel: l’Europe est la risée de l’économie mondiale - Sputnik Afrique
Der Spiegel: l’Europe est la risée de l’économie mondiale
À la fin du mois de mars, il a été signalé que le bureau du Service fédéral russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire pour la région de Krasnoïarsk avait préparé les certificats phytosanitaires pour la première livraison de blé russe en Chine.

Selon l'agence chinoise, le train est arrivé en matinée à la station dans en province de Mandchourie, dans la région autonome de Mongolie intérieure dans le nord de la Chine.

Le bureau du Service fédéral russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire pour la région de Krasnoïarsk, a à son tour informé que la cargaison de blé était d'un total de 500 tonnes.

La Nouvelle route de la soie considérée comme un projet économique phare de notre siècle - Sputnik Afrique
La Nouvelle route de la soie considérée comme un projet économique phare de notre siècle
La Russie et la Chine ont signé le 17 décembre 2015 un protocole sur les exigences phytosanitaires pour le blé, le maïs, le riz, le soja et le colza, exportés de Russie en Chine.

La Chine a autorisé la livraison de blé cultivé dans les régions de l'Altaï et de Krasnoïarsk, ainsi que des régions de Novossibirsk et d'Omsk et la livraison de maïs, de soja, de riz, de colza cultivés dans les territoires de Khabarovsk, du Primorié, de Transbaïkalie et de la région autonome des Juifs.

En mai 2016 Ksenia Ïudaeva, première vice-présidente de la Banque de Russie, a noté que les liens économiques sino-russes s'étaient bien renforcés, soulignant qu'environ 8 % des exportations russes allaient en Chine, tandis que de 17 % à 19 % des importations provenaient de la Chine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала