Accident de Fukushima-1: un bras robotisé gonflable arrive à la rescousse

Des ingénieurs japonais ont créé un bras robotisé gonflable qui pourrait aider Tokyo à éliminer les conséquences de l’accident de Fukushima-1.

Le robot Fedor - Sputnik Afrique
Fedor, robot-humanoïde, partira à la conquête de l’espace
Une équipe d'ingénieurs japonais épaulés par des collègues de l'Université de Tokyo ont mis au point un bras robotisé gonflable de 20 mètres de longueur et ne pesant que 980 grammes, capable de remplacer n'importe quel drone dans des conditions difficiles avec un accès limité, écrit le journal Nikkei.

À en croire ses concepteurs, le bras est composé de ballons oblongs en nylon et polyéthylène, remplis d'hélium, dont les extrémités sont liés par des raccommodements télécommandés spéciaux.

Ainsi, en changeant leur angle d'inclinaison, un coordinateur à distance peut faire plier et incliner l'appareil à son gré, tout en ayant la possibilité de suivre tous ses mouvements en direct grâce à une caméra minuscule intégrée dans le bras.

En fonction des conditions ambiantes, le coordinateur peut faire augmenter ou baisser la tension interne dans les sections gonflables du bras, ce qui a par ailleurs été confirmé par les tests effectués récemment au Centre de développement technologique de Naraha, situé à quelque 20 km de la centrale nucléaire Fukushima-1.

Les ingénieurs espèrent que leur invention aidera à résoudre les tâches les plus variées, liées entre autres à l'élimination des conséquences de l'accident de Fukushima-1.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала