L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines

L’aviation syrienne a repris ses vols depuis l’aérodrome de Shayrat 24 heures après la frappe de missiles américaine, annonce le correspondant de Sputnik, dépêché sur les lieux.

L’aviation syrienne a repris ses vols depuis l’aérodrome de Shayrat 24 heures après la frappe de missiles américaine, annonce le correspondant de Sputnik, dépêché sur les lieux.

Suivez Sputnik sur Instagram pour ne jamais manquer les meilleurs photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur « S'abonner ».

© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyL’aviation militaire syrienne a attaqué les détachements de l’opposition armée dans l’Est de la province de Homs. Sur la photo: un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
1/12
L’aviation militaire syrienne a attaqué les détachements de l’opposition armée dans l’Est de la province de Homs. Sur la photo: un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy«La base aérienne fonctionne en régime nominal. Les avions réalisent les tâches fixées en effectuant des vols de combat, en infligeant des coups aux terroristes», a affirmé un officier supérieur de l’armée syrienne stationnée à l’aérodrome. Sur la photo: un pilote des forces de l’air syriennes à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
2/12
«La base aérienne fonctionne en régime nominal. Les avions réalisent les tâches fixées en effectuant des vols de combat, en infligeant des coups aux terroristes», a affirmé un officier supérieur de l’armée syrienne stationnée à l’aérodrome. Sur la photo: un pilote des forces de l’air syriennes à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyLe correspondant de Sputnik a fait savoir précédemment que tous les avions ayant effectué un vol ont regagné la base. Sur la photo: un avion militaire syrien survole l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
3/12
Le correspondant de Sputnik a fait savoir précédemment que tous les avions ayant effectué un vol ont regagné la base. Sur la photo: un avion militaire syrien survole l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyUn avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
4/12
Un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyUn avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
5/12
Un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiySelon les défenseurs des droits de l’homme, il est difficile d’évaluer le préjudice porté à la base aérienne, mais les militaires syriens «font l’impossible» pour poursuivre son exploitation.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
6/12
Selon les défenseurs des droits de l’homme, il est difficile d’évaluer le préjudice porté à la base aérienne, mais les militaires syriens «font l’impossible» pour poursuivre son exploitation.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyUn avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
7/12
Un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyUn avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
8/12
Un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiySelon la chaîne de télévision ABC News, deux avions syriens ayant décollé de Shayrat ont attaqué les cibles de Daech dans la province de Homs.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
9/12
Selon la chaîne de télévision ABC News, deux avions syriens ayant décollé de Shayrat ont attaqué les cibles de Daech dans la province de Homs.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyLes États-Unis ont attaqué avec des missiles de croisière, dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 7 avril, sur ordre du président Donald Trump, l’aérodrome de Shayrat exploité par les forces gouvernementales syriennes. Sur la photo: un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
10/12
Les États-Unis ont attaqué avec des missiles de croisière, dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 7 avril, sur ordre du président Donald Trump, l’aérodrome de Shayrat exploité par les forces gouvernementales syriennes. Sur la photo: un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyWashington a imputé aux autorités syriennes l’emploi de substances toxiques pendant une attaque aérienne dans la province d’Idlib, le 4 avril, ayant fait des dizaines de morts. Damas décline ces accusations. Sur la photo: un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
11/12
Washington a imputé aux autorités syriennes l’emploi de substances toxiques pendant une attaque aérienne dans la province d’Idlib, le 4 avril, ayant fait des dizaines de morts. Damas décline ces accusations. Sur la photo: un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyUn avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik France
12/12
Un avion militaire syrien à l’aérodrome de Shayrat.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала